EN DIRECT 1857 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Intel admet avoir perdu des parts de marché face à AMD et promet d'être plus agressif

Nous le savons tous cela fait maintenant quelques temps qu'Intel éprouve des difficultés. Cela a commencé il y a un peu moins de deux ans, quand les bleus ne sont pas parvenus à faire la transition du 14 au 10 nm. En effet, presque tous les processeurs Intel qui sortent actuellement des usines, sont des modules en 14 nm et nous avons uniquement quelques puces 10 nm Ice-Lake qui sortent ici et là. De plus, outre le fait de ne pas parvenir a faire évoluer sa finesse de gravure, Intel souffre également d'une baisse de production qui touche divers secteurs, notamment celui des processeurs d'entrée de gamme pour les laptops, mais aussi les processeurs mainstream à destination des PC de bureau. Ajoutons à cela des prix qui sont prohibitifs en raison de la pénurie et on obtient un super méga top cool cocktail pour flinguer les ventes.

Résultat, Intel perd des parts de marché face à son ennemi de toujours, AMD et cela est logique.

intel perte-parts-de-marché vis-a-vis amd cpu-intel cpu-amd

Et de son côté, on peut le dire, AMD a le vent en poupe car ce dernier a fait les bons choix depuis les deux dernières années, à l'inverse des bleus. Ainsi, la marque est revenu très fort avec ses nouveaux processeurs RYZEN et ses derniers ne cessent de progresser à chaque génération au point de revenir au niveau des peformances et au au passage surpasser les ventes des puces Intel sur certains secteurs et notamment sur les secteurs délaissés par Intel en raison des soucis de production. Ainsi, AMD grappille des parts de marché sur les laptops d'entrée de gamme, mais surtout, AMD parvient à truster les ventes sur le secteur des processeurs pour PC de bureau. En effet, la marque cartonne en Asie, en Allemagne, mais aussi en France.

Mais Intel n'est pas dupe de la situation. D'ailleurs, Jason Grebe, vive président de la division Cloud Computing chez Intel admet que les bleus ont un peu trop délaissé le marché et qu'il va falloir faire preuve de plus d'agressivité pour revenir. Dans le texte, cela donne : "In general, if there is a CPU sale happening on the planet, we want to be involved in it. So we don’t look at any segment of the market and say, okay, we are going to walk away from that segment or that we’re not be interested there. We want to aggressively compete in all segments. As we have gone through the supply issue kind of in the last six to 12 months on the PC side, we had to walk away from some low-end mobile share as well as some channel desktop share. But as we continue to improve our supply situation, we’ll continue to get more aggressive there."

Et dans un des derniers slides de la marque, nous savons qu'Intel promet plus de performances/dollars alors même que les processeurs ne vont pas radicalement changer, preuve que le changement passera surement par une politique tarifaire bien plus agressive.

source : WCCFTech

Partagez :
Posté le par  - 12338 lectures 39 commentaires
Augmenter taille du texte Augmenter taille du texte Flux rss cowcotland Sauvegardez cette news Envoyer à un ami Signaler une erreur dans cette news
Abonnez-vous à notre chaîne youtube

39 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers