EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Le boitier ASUS TUF Gaming GT501 en livrée Demon Slayer se dévoile intégralement


Manga phare de cette année, notamment grâce à la série animée, Demon Slayer se décline à toutes les sauces et les composants informatiques n'y échappent pas. Un peu comme le partenariat avec GUNDAM, ASUS a donc toute une collection à l'effigie de Demon Slayer dans son catalogue depuis cet été. Et aujourd'hui, un test du GT501, boitier en série TUF Gaming, nous permet d'en voir beaucoup plus au sujet du look retenu.

Du jaune, encore du jaune, des signes distinctifs ci et là, et un rendu qui est loin d'être déplaisant puisque finalement assez uniforme.



ASUS DemonSlayer

Pour en savoir plus à propos du boitier Demon Slayer, c'est sur la source. Et pour rappel, notre test du GT501 est disponible ici.

Annoncé à 149.90 €, mais plutôt disponible aux alentours des 165 € en moyenne, ce boitier TUF GT501 nous laisse un gout d'inachevé. Non pas que le boitier soit mauvais, mais pour le prix certaines choses ne passent pas. En effet, nous ne pouvons pas passer outre les plateaux HDD du bas qui sont terriblement difficiles à démonter. Nous ne pouvons pas non plus manquer de dire que la gestion du RGB n'est pas accessible au niveau du panneau de contrôle, ou encore que l'on n'a pas de cache en caoutchouc sur les passages. Enfin la ventilation est clairement bruyante en 12 volts. Après, le tout présente bien, on a du verre trempé, du RGB, des poignées, des filtres, de l'espace en interne et une ventilation qui est efficace. Mais malgré tout cela, nous trouvons ce boitier un cran en dessous de ce que propose habituellement ASUS. Si le boitier avez été à 149.90 €, comme annoncé, notre avis aurait été un peu différent.

source : EXPreview
Marque : ASUS
Partagez :
Posté le par


2 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers