Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 2633 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier NZXT Phantom 820

Article
Toujours aussi beau et gros
Rédigé par mantidor
Publié le 15 novembre 2012
Page: 6/6

Conclusion

Nous arrivons au terme de notre article et nous pouvons le dire, nous sommes totalement sous le charme de ce Phantom 820. Il incarne pour nous la réelle relève du Phantom premier du nom, avec des lignes retravaillées avec soins et un châssis qui est à la hauteur. Avec son petit côté futuriste, le 820 est une réussite esthétique, d'autant plus probante avec l'intégration d'un HUE qui permet de personnaliser l'éclairage. Si d'un point de vue purement physique le Phantom 820 est plaisant, il l'est tout autant d'un point de vue technique, avec un excellent châssis, étroitement dérivé de celui du Switch. Ce dernier est à jour et propose tout le nécessaire aujourd'hui, y compris une ventilation qui est très efficace et totalement réglable. En soi, vous l'avez déjà constaté, ce 820 semble tout avoir pour plaire. Reste que nous avons quand même deux ou trois petites choses à reprocher à ce boiter, comme son 140 mm qui reste audible en toutes circonstances, ou encore ses paniers HDD qui manque de rigidité en mode SSD. Nous parlerons également du prix, qui est quand même très élevé, 279 €, mais justifié à nos yeux.



Pour
Contre

Design

Chassis

Fonctionnalités

Espace interne

Possibilités WC

Lecteur de cartes

HUE + Rhéobus

Performances

Paniers HDD/SSD

140 mm toujours audible

Prix










Vous pouvez réagir à cet article sur notre forum : ICI




_ARGENT

Copyright © by CowcotLand All Right Reserved.

Les nouveautés