Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1702 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Xigmatek Talon

Article
La tour de Pise du PC
Rédigé par mantidor
Publié le 30 janvier 2013
Page: 2/6



Le Talon est un boitier Gamer ATX qui mesure 561 x 553 x 220 mm. Il est un peu plus haut que la moyenne en raison de son carénage, mais aussi de ses 8 slots d'extension. Coté poids, avec 8.7 kgs, nous somme dans le raisonnable pour du châssis acier.





Ce Talon est un boitier incliné et c'est ce qui fait toute la personnalité de ce boitier. Ce dernier à un angle de 2.5° vers l'avant, d'où cet air penché, ou racé, à vous de voir. Clairement nous aimons, c'est original et cela nous change. Le boitier prend du galon et l'association de cette inclinaison et de son design noir mat assez brute nous font quelque peu penser à une muscle car, surtout quand on regarde le boitier de face. On le verrait bien avec deux petites bandes racing rouges. Bref, on aime ce boitier. Mais que trouve-t-on sur ce Talon ?

Tout d'abord, nous avons une face avant qui se couvre de Soft Touch, tout comme les parties supérieures et inférieures d'ailleurs. A l'avant, on trouve donc dans un premier temps 3 baies 5.25 pouces qui sont équipées de caches qui sont assez sévèrement inclinés eux aussi. Un logo Xigmatek moulé suit. Enfin, nous avons différentes ouvertures qui cachent une grille en mesh et surtout un ventilateur de 200 mm 700 RPM à diodes blanches.

Sur les côtés, une peinture noire mate assez bien appliquée est présente, elle se marie bien avec les parties en Soft Touch que l'on trouve en bas, à l'avant et en haut. Le côté gauche s'offre une fenêtre en plexiglas fumé travaillée dans ses formes, elle permettra de garder un oeil sur la mécanique.

Sur la vue de profil, vous le remarquez comme nous, le Talon ne fait quand même pas semblant dans son coté tour de Pise.



Passons maintenant sur le dessus. Tout d'abord, on retrouve encore le Soft Touch, qui est appliqué à un top reprenant les formes de la face avant et qui présente, lui aussi, un plexiglas fumé plaisant. Ce dernier dispose d'ouverture à l'avant et est amovible, afin de libérer l'espace disponible pour des ventilateurs ou un radiateur de Watercooling. On pourra installer 2 x 120/140 mm ou encore un 200 mm, mais uniquement en interne. Plus en avant, nous avons un X qui servira de Power On ainsi qu'une trappe qui cache les prises additionnelles et le Reset. Concernant les prises, nous avons deux USB 3.0, deux USB 2.0 et les E/S Audio. Enfin, un tout petit peu plus en avant, à droite, nous avons la diode HDD, elle aussi, blanche.



A l'arrière, on remarque les deux passe-cloisons dans le Top si l'on décide d'installer un radiateur de WC sur le dessus. Nous avons de nouveau deux passe-cloisons à la suite, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la CM, la grille alvéolée avec son ventilateur de 140 mm 1200 RPM, les 8 slots d'extension aux caches en mesh, de nouveau deux passe-cloisons et enfin l'emplacement de l'alimentation.

On termine sous le boitier avec les 4 pieds en caoutchouc, la grille d'aération de l'alimentation et l'emplacement additionnel pour un ventilateur en 120/140 mm, le tout étant filtré par un dispositif amovible. Enfin, avant de passer dans le boitier, voyez que la face avant est démontable, pour un accès simple au ventilateur de 200 mm.





Les nouveautés