Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 630 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Watercooling AiO Cooler Master Seidon 120M

Article
Rédigé par Glork
Publié le 22 Avril 2013
Page: 3/4



Pour le protocole de test, nous avons modifié à la demande de certains lecteurs, en relevant les températures en full uniquement après des séances d'OCCT et de Prime comme suit : 30 minutes avec Prime pour faire chauffer, puis une heure avec OCCT, et on relève les températures via Hardware Monitor.

Au niveau de l'overclocking, nous nous sommes arrêtés à 4,4 GHz nous pourrions aller un peu plus puisqu'il a booté jusqu'à 4,85 GHz mais d'une part la stabilité n'est pas parfaite après 4,4 GHz, ensuite les températures s'affolent. L'objectif de test n'est pas non plus de brûler la machine.

Afin de pouvoir étalonner le Seidon, nous l'avons opposé au Free Flow+ de Zero Infinity. Cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas eu de ventirad entre les mains et nous avons retrouvé les joies de l'affolement des températures. En effet, les montées en charge et les descentes sont nombreuses, irrégulières. Chaque sollicitation du proco se visualise immédiatement par des à-coups incessants, quand avec un AIO, la situation thermique est bien plus lissée. A noter qu'il est loin d'être le plus performant des ventirads, ce qui peut aussi donner l'impression que les AIO performent de telle manière que les ventirads sont à la rue, ce n'est pas le cas. Nous enrichirons la base de données d'un Phantek dans peu de temps.



Au niveau des nuisances sonores, le Seidon a deux personnalités. En effet, nous travaillons en général mode Turbo du FX désactivé, le Seidon dans ces conditions est un modèle de silence. Il n'a pas généré plus de bruit que le carte graphique équipé de deux ventilateurs, un de 92 et un de 80 mm, il était même recouvert par les nuisances de la dite graphique carte, mais aussi de l'alim et du boitier. Autant dire que dans cette configuration, c'est un modèle de silence. En revanche, mode Turbo activé, le PWM lui permet de suivre les évolutions du proco et là, la chanson n'est pas la même. En effet, il met d'incessantes accélérations permanentes, un peu fatigantes. En full, il fait comme tout le monde, il accélère et devient bruyant pour contenir la chauffe. Au vu des résultats tout à fait honorables en termes de températures, c'est un AIO qui gagnera tout simplement à être régulé au plus bas. En revanche, dans ce cas, il ne faudra pas aller jouer avec de l'overclock poussé. En effet, à 51°, le Seidon 120M sans régulation, performe de manière tout à fait correcte mais en cas de forte régulation de la vitesse de rotation, les températures pourraient bien s'envoler. Attention, à 51°, la performance est bonne, en référence avec les AIO qui vont suivre vous le verrez, même très bonne. Mais il reste bruyant dans ce cas de figure, c'est indubitable.

Petite précision, les températures de la pièce : 22°C pour le Seidon, 24°C pour le radiateur aircooling.



Les nouveautés


Cooler Master Seidon 120V Ver.2
Prix mini : 53,26 €
dispo. dans 7 boutiques

Corsair H75 Hydro Series
Prix mini : 78,99 €
dispo. dans 6 boutiques

LEPA AquaChanger 240
Prix mini : 69,99 €
dispo. dans 7 boutiques

Corsair H55 Hydro Serie
Prix mini : 65,99 €
dispo. dans 7 boutiques

Corsair H80i Hydro Series
Prix mini : 93,99 €
dispo. dans 5 boutiques