Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 867 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris ASUS Gladius

Article
Rédigé par Glork
Publié le 23 Janvier 2015
Page: 3/5



Prénommé ROG Armoury, ce soft centralise les périphériques ASUS. Il est vrai qu’il s’agit d’un fonctionnement commun maintenant à nombre de fabricants. De fait, il s’installe rapidement et reconnaît la souris de suite. Il propose même de faire la mise à jour du firmware dans la foulée. A noter qu’elle ne peut se faire si la souris est branchée sur un USB 3.0.

Il s’articule autour d’une unique fenêtre à l’intérieur de laquelle vous pourrez aller cliquer sur des onglets qui ouvriront des menus spécifiques. Les questions de profils se gèrent sur la gauche de la fenêtre. La Gladius n’embarque qu’un seul profil, les autres seront hébergés directement sur la machine. Il faudra donc aller les chercher pour les charger dans la souris. Ici, la Gladius ne sautera pas d’un profil à l’autre.

Le premier onglet permettra d’aller jouer avec les assignations de boutons. Les options sont simples, relativement peu nombreuses au regard de certaines propositions de la concurrence, mais l’essentiel est là. En effet, nous retrouvons les classiques fonctions souris, mais aussi les fonctions Raccourcis Windows, des commandes multimédias et les macros. Ces dernières seront programmables directement en haut à droite de la fenêtre. En cliquant sur Macros, l’utilisateur ouvre un enregistreur extrêmement simple. Il propose de saisir une séquence, la seule option disponible concerne les latences entre saisies, manuellement, à la saisie ou avec une latence prédéfinie. Bref, il n’est pas nécessaire d’avoir fait Polytechnique pour s’en servir, et c’est aussi bien.

Du côté des Performances, le propriétaire ira régler le fonctionnement du capteur de la Gladius. La souris peut gérer deux niveaux de DPI, c’est peu. Ces deux niveaux sont visibles par l’intermédiaire des diodes de la souris, en résumé, le premier est lié à l’extinction des diodes et le deuxième à leur allumage. Le réglage s’effectue par pas de 50. Le reste des options est classique : angle snapping, polling rate (présenté comme montant à 2000 ??) et évidemment, vitesse du curseur.

Avec Eclairage, la Gladius connaîtra les joies du chatoiement. Cela dit, il s’agira d’un chatoiement limité. En effet, les diodes se contentent d’une seule et unique couleur, le rouge. Il reste possible de déterminer le comportement de la diode du logo : fixe ou pulsation, mais aussi d’allumer les dites diodes (molette, fenêtre DPI et logo).

Il nous reste enfin l’onglet Calibrage qui va permettre de maximiser le fonctionnement du capteur sur votre surface. L’opération peut se faire de manière automatique ou manuelle.





Indéniablement, ASUS accompagne sa Gladius d’un soft facile, qui ne demandera pas de temps d’apprentissage. Toutefois, l’essentiel, comme souvent, est là, et c’est bien ce qu’on lui demande.



Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 10 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 65,69 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 63,99 €
dispo. dans 19 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 14 boutiques