Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1183 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Wizerty OC : G.Skill Ripjaws 4 - 3000c15

Article
Rédigé par wizerty
Publié le 30 Janvier 2015
Page: 6/7



Lors des tests précédents, nous nous sommes amusés à modifier la fréquence et le cas en chargeant des profils pré-établis, mais vous pouvez également affiner à la main.
Sur l'utilitaire ASUS MemTweakIT, vous pouvez voir une partie des timings disponibles. Pour obtenir les meilleurs scores, tous ces paramètres doivent être testés un à un. Ce travail est bien sûr extrêmement long et pénible, mais il n'y a pas d'autre méthode.
Ici, je vais vous montrer l'influence des modifications de 2 d'entres eux. Le processeur et le cache sont toujours à 4Ghz, et la fréquence RAM est de 3000Mhz (ne faites pas attention au 2956MHz indiqué par le logiciel, il s'agit de la fréquence de boot).
En passant de 12-14-16 à 12-13-15, le temps est amélioré d'une seconde. Et ce changement est gratuit puisque nous n'avons pas utilisé plus de volts. Il s'agit juste d'optimisation. Imaginez maintenant le gain si tout était réglé correctement.... Mais pour cela, il vous faudra une bonne dose de patience.

Attention : ce n'est pas parce que le test passe avec un timing plus serré que le score sera meilleur. Il arrive parfois que cela entraine des instabilités qui pénalisent le score. A chaque petite modification, il faut donc lancer le benchmark pour s'assurer de la stabilité et du gain ou de la perte de performance. Pour le DRAM Refresh Interval, plus le chiffre est grand, plus vous serez rapides.



La RAM, tout comme un processeur, peut être plus ou moins bonne. Alors qu'ils sont issus de la même chaine de fabrication, certains composants sont plus cléments que d'autres pour la montée en fréquence. J'ai donc testé chaque stick indépendamment pour voir la fréquence maximum stable avec 1.54V en cas 12.

stick 83 : 1584MHz @1.54V
stick 84 : 1490MHz @1.54V
stick 85 : 1484MHz @1.54V
stick 86 : 1523MHz @1.54V

Comme vous pouvez le voir, la dispersion est énorme. La barrette portant le #83 est stable à 1584MHZ (soit la limite de notre plateforme) avec 1.54V. Dans le même temps, la #85 ne parvient pas à dépasser 1484MHz, soit 200Mhz de moins (3168 vs 296. Même avec 1.6V, cette dernière ne dépassera pas 1530MHz. Le stick #85 n'est guère plus à l'aise tandis que le #86 s'en sort pas trop mal.

L'intérêt dans tout ça ? Il faut bien comprendre que deux kits identiques ne s'overclockeront pas de la même manière. Pire, au sein d'un même kit, vous pouvez avoir des barrettes bien meilleures que d'autres. Il n'est pas rare qu'en overclocking extrême, nous achetions de nombreux kits pour en former un ultime. L'intérêt pour un particulier est bien sûr nul, mais vous allez voir qu'avec un peu de méthode, on peut améliorer les choses.

Maintenant que nous savons quel stick est le meilleur et quel stick est le moins bon, nous allons pouvoir les ranger à une place bien précise sur la carte mère. En effet, certains slots sont plus performants que d'autres. En disposant stratégiquement nos barrettes, nous allons niveler les écarts vers le haut. Un bon stick sur un mauvais slot ne pénalisera pas les performances, en revanche un mauvais stick sur un mauvais slot ne fera qu'empirer les choses.

Le slot C étant généralement le plus faible, car loin du processeur, nous lui attribuerons le module #83. Même chose pour la slot A, distant lui aussi. Il recevra donc le #86. Les slot B et D étant plus stables, ils accueilleront les deux moins bonnes barrettes (#84 et 85).



En procédant de la sorte, nous avons stabilisé le benchmark à 1.55V pour 3000c12. Pour rappel, il nous avait fallut 1.58V avant cette opération.
Si l'optimisation des tensions ne vous intéresse pas, vous pouvez alors profiter de cette stabilité accrue pour augmenter la fréquence. Nous avons ainsi pu dépasser les 3030MHz à 1.58V, soit 30MHz de plus à même voltage. Cela ne changera pas un kit médiocre en bête de course, mais ça peut vous apporter un petit boost. Evidemment, si les quatre modules sont tous aussi bons ou aussi mauvais les uns que les autres, cette astuce ne vous apportera rien

Pour finir, avant de nous quitter, un test de bande passante avec AIDA64. XMP (3000c15) vs 3000c12. Globalement, l'écriture gagne peu (+1%) , mais la lecture progresse d'avantage (5%). La copie bénéficie du boost obtenu en écriture ET en lecture, nous avons donc 8% de mieux. C'est également le résultat observé sur la latence.






Les nouveautés


MSI H81M-P33
Prix mini : 40,80 €
dispo. dans 9 boutiques

Asus Z170-A
Prix mini : 140,91 €
dispo. dans 12 boutiques

Gigabyte GA-Z97P-D3
Prix mini : 76,19 €
dispo. dans 11 boutiques

Asus Z170-P
Prix mini : 104,50 €
dispo. dans 9 boutiques

Asus B150 Pro Gaming
Prix mini : 103,44 €
dispo. dans 10 boutiques