Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1274 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Boitier Mini ITX NesteQ MS550, un concept différent

Article
Tout en longeur
Rédigé par mantidor
Publié le 19 juin 2009
Page: 1/5

Vous savez que nous suivons de près l'actualité des boitiers Mini ITX, et nous tentons d'en tester un maximum. Aujourd'hui, une nouvelle marque fait son entrée à la ferme, NesteQ, et avec elle le boitier MS550. Un boitier tout en longueur qui propose un concept différent. Se montre t-il intéressant ? Réponse dans ce nouvel article.

Nom : MS550 AS
Test Boitier NesteQ MS550
Fabricant : NesteQ


Comme vous l'avez surement constatés, nous consacrons de plus en plus d'articles aux boitiers Mini ITX. Il faut bien avouer que les cartes à ce format offrent des possibilités de plus en plus intéressantes, et il serait dommage de les exploiter dans des gros boitiers Micro ATX. Aujourd'hui, c'est donc le NesteQ MS550 qui nous intéresse, un boitier tout en longueur à la conception intéressante.



Découvrons ses caractéristiques:

Caractéristiques
Façade
Aluminium
Chassis
Aluminium/Acier
Dimensions (mm)
210 x 310 x 55
Poids
2.5 kg
Baies externes
1 x 5.25 pouces Slim
Baies intenres
1 x 2.5
Slot d'extension
0
Montage sans vis
non
ventilation
40 mm
Plateau CM extractible
non
USB / Firewire / eSATA
1 / 0 / 0 + Lecteur de cartes
Casque / micro
1 / 1




Le petit boitier NesteQ arrive dans une boite blanche et noire et est assez bien protégé. Outre le boitier on retrouve un bundle assez complet avec : une notice, une alimentation externe de 60 watts, deux pieds pour une installation à la verticale, une clé Allen pour ouvrir les différents panneaux, 4 pieds de type Hifi, un câble d'alimentation SATA/Mini SATA, un câble SATA de 15 cm, un câble SATA de 5 cm, la visserie, et le cordon de l'alimentation.

Absent du bundle, une prise Floppy pour un lecteur optique Slim avec adpatateur IDE, il faudra donc forcement passer par un lecteur à la norme SATA.



Les nouveautés