Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1780 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Jouer en ITX, du rêve à la réalité ?

Article
Plus c'est petit, plus c'est petit...
Rédigé par Vanseb
Publié le 05 octobre 2009
Page: 1/8

Gaming et Mini ITX, voilà deux termes qui ne vont pas forcément ensemble. Pourtant, les annonces de produits allant dans ce sens se sont multipliées ces derniers temps, avec de nouveaux boitiers, quelques cartes mères, mais surtout des tarifs à la baisse, ce qui ne peut que faire plaisir aux amoureux du format.
Aujourd'hui, faisons un peu de place, pour un dossier consacré à une configuration Gaming ITX. Tout un programme...


Nom : Sugo SG06
Test Boitier Silverstone SG06
Fabricant : Silverstone


Avec son alimentation de 300W certifiée 80Plus, sa compatibilité avec les cartes graphiques double slots de 9", et ses dimensions ultra-réduites, le SG06 regroupe ce qui s'oppose : une petite taille, avec des performances théoriques époustouflantes.
Il faut dire que Silverstone nous propose un boitier très intéressant sur le papier. Vendu quelques euros de plus que le SG05, il s'offre une façade en aluminium, pour plus de luxe. Un boitier unique, pour le moment, qui lui donne une place privilégiée, même si son intérêt face à son ainé est discutable.
Dans tous les cas, impossible de nier que Silverstone est le seul constructeur à proposer un tel boitier, du moins à ce tarif.

Voici les spécifications du boitier :

Caractéristiques
Façade
Aluminium
Châssis
Acier
Dimensions (mm)
220 x 177 x 286
Poids
3.72kg
Baies externes
1 x slim
Baies internes
1 x 3.5" / 1 x 2.5"
Slots d'extension
2
Montage sans outil
Non
ventilation
1 x 120mm
Plateau CM extractible
Non
USB / Firewire / eSATA
2 / 0 / 0
Casque / micro
1 / 1


Le Sugo arrive dans un carton marron, avec quelques imprimés en noir du boitier et des caractéristiques. Le strict minimum, pour un composant qui n'a que peu d'intérêt une fois le boitier sorti. Pour l'en extirper, rien de bien compliqué justement, puisque celui-ci est dans un sac en plastique, avec deux protections en polystyrène à l'avant et à l'arrière ; on enlève la première, on sort le boitier, et le tour est joué.

Pour découvrir le bundle, il faut ouvrir le boitier. On y trouve toute la visserie nécessaire à l'installation des composants, un câble secteur pour l'alimentation, un adaptateur slim - IDE, des pieds en caoutchouc souple, et la notice. L'essentiel est là, même si encore une fois, on regrettera l'absence d'un câble SATA - slim pour le lecteur optique, comme bien souvent.



Les nouveautés