Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 895 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Boitier Deepcool Baronkase Liquid

Article
Rédigé par
Publié le 07 Février 2018
Page: 5/6

Nous avons mixé nos différents protocoles pour ce boitier : CPU et boitiers.

Le processeur, un Intel i7-980X monté sur une ASUS X58 Sabertooth, est bloqué à 3300MHz sur les six coeurs puis overclocké à 4400MHz avec un Vcore à 1.45V, ainsi qu'à 4080MHz avec un Vcore 1.35V.

Le logiciel retenu pour faire chauffer pendant 30 minutes est LinX, avec Hardware Monitor pour le relevé de la température et un wattmètre pour vérifier qu'il n'y ait aucune baisse sur la charge. Chaque test est effectué deux fois afin de s'assurer de l'exactitude des résultats, puis une moyenne est faite.

La baisse de la vitesse du ventilateur est effectuée via une résistance Noctua NA-RC6, notée LNA dans le graphique. Si le radiateur est équipé de deux ventilateurs, ou plus, chaque ventilateur dispose d'une résistance.

Les ventilateurs sur le radiateur sont en push.

La carte graphique est la même que dans les autres boitiers abordables testés récemment. En revanche, le processeur n'est pas le même, la comparaison n'a donc pas lieu d'être.

Et pour le processeur justement, les résultats sont plutôt bons même si d'autres kits ont proposé de meilleures performances. le circuit est ici plus long et le faible débit de la pompe peut ne pas aider. Néanmoins, ils sont très satisfaisants compte tenu du processeur, très gourmand. La carte graphique respire sans trop de difficulté malgré l'absence d'une grosse ventilation, tandis que le disque dur est forcément en retrait dans sa cage sans ventilateur. Sur une configuration ATX, installer un ventilateur en bas, pourquoi pas celui déjà présent à l'arrière, pourra être une solution intéressante pour créer un petit flux d'air autour de la carte graphique. Quant à l'alimentation, elle respire dans son coin sans déranger...

Du côté des nuisances sonores, il faut bien le dire, le MF 120 envoie du très lourd. Le radiateur n'aide pas vraiment, de même pour la grille derrière qui perturbe encore un peu le flux d'air. Dommage, car le ventilateur arrière est particulièrement discret. Du coup, il faudra penser à faire une jolie courbe PWM histoire de monter doucement en régime. Ensuite, ne reste qu'à jouer avec le son ou un casque. néanmoins, il faut relativiser et avouer qu'il y a bien pire.

En revanche, et c'est une surprise, l'ensemble transmet des vibrations sur le haut du boitier. Si on ne les entend pas, elles se font présentes si jamais on décide de poser un téléphone, par exemple, sur l'avant de la grille.Quant au disque dur, il ne se fait absolument pas entendre, merci les patins.