EN DIRECT 1802 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Mini PC Intel NUC8i7HVK

Article
Rédigé par
Publié le 29 Mars 2018
Page: 2/9

Physiquement, le NUC8i7HVK reprend les traits de la génération précédente dite Skull Canyon. On aimera ou non, mais force est de reconnaitre que le boitier n'est pas très grand et la connectique complètement démente.

On trouve en effet de tout, et en nombre. Ainsi, l'avant du boitier comprend un lecteur de carte SD, un port USB 3.1, un port USB 3.0 avec fonction de charge rapide à 2.1A, une sortie HDMI 2.0a pour un casque de réalité virtuelle par exemple, un port USB 3.1 Type-C et un combo jack 3.5mm pour le son. Une connectique déjà très complète qui va permettre de libérer de la place sur l'arrière ; mais est-ce vraiment utile ?

Avec une deuxième prise jack 3.5mm en combo avec Toslink, deux ports USB 3.1 Type-C / Thunderbolt 3, deux sorties Mini-DP, deux ports Ethernet (contrôleurs Intel i219-LA et i210-AT), quatre ports USB 3.0 et une sortie HDMI 2.0a, il y a déjà de quoi faire.

Le reste du boitier est essentiellement constitué de trous... Les côtés gauche, droit et arrière sont particulièrement bien aérés, tout comme le dessous par lequel l'air frais sera aspiré par deux blowers à l'intérieur.

Trois gros patins en caoutchouc assurent le maintien du PC sur un bureau, et nous pouvons dire qu'il ne bougera pas tant les patins accrochent bien sur du verre et du bois.

Reste la tête de mort, sur le dessus à droite, qui ne plaira pas forcément. Emblématique des produits Intel dédiés au jeu, elle affirme le style du PC et claque bien. Enfin, c'est que nous pensons et tout le monde ne sera pas de cet avis...

Un petit mot sur les finitions, qui ne souffrent pas la critique. Il n'y a rien à redire, loin de là, et le seul reproche pouvant être fait concerne les quatre ports USB Type-A à l'arrière, qui sont très serrés. Il faudra donc faire attention aux dimensions des connecteurs, mais nous partiront du principe qu'on y branchera avant tout un clavier et une souris, et non un dongle WiFi vintage qui bloque tout.

Partagez :