EN DIRECT 2089 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Fauteuil Gaming Corsair T2 Road Warrior

Article
Rédigé par
Publié le 03 Avril 2018
Page: 1/2

Qu’il est important d’être face à son bureau, son écran et son clavier dans de bonnes conditions... Nombreux sont les fabricants à avoir intégrer cet aspect. En outre, le marché est au fauteuil gaming, c’est pourquoi à ce niveau les nouveautés s’enchaînent. Corsair est de la partie avec son T2 Road Warrior vendu 339 euros. Avec le temps que nous passons devant nos écrans, aussi bien à vous présenter de nouveaux produits ainsi qu’à donner notre avis, mais aussi à jouer... Pour vous, nous devrions être plutôt bien placé pour en apprécier le confort. Par contre, reconnaissons effectivement, que nous ne jouons peut-être pas totalement pour vous !

Nom : T2 Road Warrior
Fabricant : Corsair

Le T2 Road Warrior arrive dans un énorme carton. Le poids est conséquent, pas moins de 30 kilos. A l’ouverture, tout est ensaché, protégé par des panneaux de mousse. Nous y trouvons le siège démonté, mais aussi ce qu’il faut pour le monter : guide, visserie, caches et outil.

Nous avons un pied en aluminium, des roulettes type roller et deux coussins. L’un est destiné à la nuque et l’autre aux lombaires. Nous y trouvons aussi le système qui permettra l’inclinaison de l’ensemble du fauteuil, sur un angle maximal de 17°. L’ensemble est encore accompagné des caches en plastique qui masqueront les armatures du dossier, de quelques vis de remplacement et la clé BTR/tournevis de montage. Dans notre sachet, il manquait juste une toute petite chose : les caches ronds servant à masquer les vis de maintien des collègues caches d’armature. Bien évidemment, un piston de classe 4 vient compléter le tout. Celui-ci supporte 136 kg d’être vivant.

Bien évidemment, à l’intérieur de ce gros carton, nous avons l’assise et le dossier. Ils optent pour une mousse dont la densité est de 50 kg/m3. L’assise reçoit les classiques accoudoirs 4D. Les deux parties du fauteuil sont recouverts de skaï, autrement dit du cuir PVC. Cela se sent…mais force est de constater qu’il est de très bonne qualité. En outre, il est travaillé de manière différente : lisse ou perforé en fonction des endroits. Ainsi, les parties latérales de l’assise sont-elles lisses et le fond de l’assise perforé. Une bande blanche traverse du fond vers l’avant, cette dernière porte de minuscules picots hexagonaux. Des surpiqures blanches sont placées sur le revêtement perforé de part et d’autres de la bande. Le dossier bénéficie du même traitement en partie basse : perforation, surpiqures et bande blanche. C’est d’ailleurs sur cette bande que les différents coloris du fauteuil se concentrent : noir/noir, noir/blanc – comme notre modèle, noir/rouge ou noir/bleu. Au niveau des épaules, Corsair a badgé de son nom le fauteuil, avec les voiles de la marque. Au dos, le revêtement PVC est un peu plus « décoré » avec des motifs type carbone. Au final, la finition est franchement bonne, toutefois deux petits points nous empêchent de dire parfaite : un petit plus au niveau du dossier à l’endroit de la fermeture éclair et de l’étiquette et la languette du bas du dossier à l’arrière légèrement irrégulière. Mais au-delà de cela, ce n’est franchement pas mal.

Partagez :