EN DIRECT 1593 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque 1MORE Triple Driver Over-Ear

Article
Rédigé par
Publié le 17 October 2018
Page: 2/4

Une fois le casque pris en main, ce n’est pas la claque, mais pas loin. En effet, il met en avant, à la fois un look plaisant, avec quelques réserves toutefois, mais aussi et surtout une superbe finition. Cette dernière est très largement rehaussée par la présence de matériau noble : l’aluminium usiné ou non. Le Triple Driver en use et en abuse pour notre plus grand plaisir. Même le skaï est de très bonne qualité. Cela dit, c’est le moins que l’on puisse attendre d’un casque au tarif pas franchement doux : 249 euros. En tous les cas, notre réserve sur le look concerne les platines au look de jante auto dont nous ne sommes pas franchement fans. Au-delà de cela, le Triple Driver est superbe.

L’arceau n’est pas très large, il est totalement recouvert de skaï. La face supérieure porte un marquage au nom de la marque. La face interne dispose de pavés de mousse. Des boudins argentés joignent les deux faces. Les réglages sont constitués de réglettes métalliques, elles traversent deux parties métalliques elles-aussi. Les crans sont assez nets et ne devraient pas trop souffrir dans le temps. Les fourchettes font elles-aussi appel à du métal et sont montées sur pivot, offrant par là-même une petite liberté angulaire. Les coupelles optent pour l’aluminium usiné, en partie basse, elles reçoivent l’une et l’autre le 2,5 mm femelle. Les platines, quant à elles, sont aussi en alu, fixées par des vis, elles viennent recouvrir le plexi qui permet de visualiser le HP, placé derrière. L’ensemble de l’écouteur est finalement construit avec des matériaux nobles. En fait, seul la rondelle chromée est en plastique. Les mousses sont recouvertes de skaï, lui aussi d’excellente qualité. Au fond, une très épaisse mousse protège le HP : nous n’en avons jamais vu d’aussi épaisse tout simplement. Le câble est donc un double 2,5 mm mâles pour chaque oreillette, il est terminé par un 3,5 mm mâle pour la source.

Sur le point technique, le 1More oscille entre le gros supra et le petit circum-aural, il est toutefois clairement de conception fermée. Il est équipé de HP de 40 mm, en réalité, de trois parties : un tweeter en céramique, un médium full-range (toute la fréquence) et une membrane Bass reflector. Le spectre couvert est assez peu commun : 20 à 40000 Hz. La sensibilité s’établit à 104 dB, sur une impédance classique de 32 Ohms. Le casque est pesé à 293 grammes. Ici, aucun support logiciel, mais vu le positionnement du casque, vous vous en doutiez.

Partagez :