EN DIRECT 2309 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Ecran ASUS ROG Swift PG27UQ

Article
Rédigé par
Publié le 14 Novembre 2018
Page: 2/10

Une fois sur le bureau, l’ensemble est très stable et ne bouge plus ; même en le secouant un peu, il remet peu de temps à se remettre de son état branlant. Tous les réglages se font facilement d’une main, seul le mode 90° a un blocage maximal un peu penché, il faudra donc le mettre à l’horizontal à l’œil… (où au niveau pour les chipoteurs). En ce qui concerne le look, d’une manière générale, tout semble bien fini et robuste. La base est en métal gris avec des détails orangés, la colonne arbore un plastique de la même couleur et possède en son bas un passe-câble ainsi qu’un œil rouge en son haut. Le derrière est bombé avec des motifs type informatique gravés dessus ; en haut a droite, un énorme œil en chromé est présent. D’autres petits détails apparaissent en chromé notamment une diagonale avec de petit mesh mais aussi un cercle présent autour de la fixation colonne ou Vesa. Des mesh apparaissent aussi autour de ce cercle mais aussi sur la fixation de la colonne afin de laisser respirer le ventilateur. Car oui, un ventilateur est nécessaire pour refroidir la puce gérant le G-Sync en 4K 144Hz 10bit. Mais une question se pose : si nous utilisons un Vesa, le ventilateur aura-t-il la place de respirer ? Oui bien sûr, car dans le bundle nous avons des entretoises de deux centimètres. Enfin, sur le côté gauche nous trouvons 5 boutons et un joystick de navigation pour l’OSD. Devant, cela se corse, le cadre est bien plus épais que la norme. Sur le coté droit nous avons les icônes de navigation dans l’OSD inscrite en gris. En bas a gauche du cadre, en gris, un petit rappel que notre écran est Nvidia G-sync HDR. Enfin au centre du cadre en bas, l’œil ROG apparait en chromé. Celui-ci est collé sur le plastique et utilise un plastique assez épais pour un autocollant. Et ils auraient pu mieux le coller, car deux petites pointes se sont détachées et n’ont pas manqué de nous couper lors du nettoyage de la dalle avant la séance photo. Rassurez-vous, pas de point de sutures, mais cela reste bien désagréable.

Partagez :