EN DIRECT 735 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Metallicgear Neo Micro

Article
Le Neo il est trop bo
Rédigé par
Publié le 19 Décembre 2018
Page: 3/6

Pour l'ouverture du boitier, nous avons 4 vis à main pour les panneaux en verre trempé.

Avant de passer dans le boitier, sachez que la face avant se démonte, simplement, seulement en tirant cette dernière par le bas. Une fois démontée, on découvre tout d'abord un ventilateur de 120 mm. Ce dernier est monté sur une grille compatible 2 x 120 mm ou radiateur de watercooling en 240 mm.

Pour le châssis, nous sommes assez proche de ce que l'on trouve dans les Eclipse. Nous avons : un accès backplate, du câble management, un cache alimentation, des brackets SSD, des scratchs pour l'organisation des câbles à l'arrière du plateau et une cage HDD à 180° de deux emplacements.

A l'avant, nous avons la grille en 2 x 120 mm qui est compatible avec les radiateur de watercooling en 240 mm et qui intègre un ventilateur de 120 mm. Il est intéressant de voir que le chargement de la cage HDD se fait d'ailleurs par l'avant. Cette cage de deux emplacements est dissimulée par le cache alimentation, qui protègera également le bloc. Metallicgear n'a pas opté pour un cache intégral, mais un demi cache, ce sont les dessins présents sur le verre trempé qui dissimuleront le reste de la cage et le bloc. Concernant la cage HDD, elle est de deux emplacements 3.5 ou 2.5 pouces. Sur le dessus de ce cache, on a deux brackets SSD. Enfin, nous avons l'emplacement de l'alimentation qui présente des patins en caoutchouc.

La partie de gauche présente pour un emplacement en 120 mm avec réglage de la hauteur du 3 cm, l'emplacement de la plaque I/O Shield de la carte mère et les 4 slots d'extension au montage par vis depuis l'extérieur. On termine dans le haut on l'on remarque la présence d'une rallonge 4/8 PIN CPU qui est intégrée dans une goulotte. Nous avons aussi la présence de passages pour le câble management, même si le plus gros sera assuré par la goulotte justement.

Pour le montage, nous avons intégré les éléments suivants :

  • Processeur: Intel Core i5-6500
  • Ventirad: Intel Stock
  • Carte mère: Gigabyte B250M-DS3
  • Mémoire: G.Skill 2 x 4 Go DDR4
  • Carte graphique: MSI GTX 1050 Ti
  • Alimentation: Silent Pro M2 620 watts
  • 1 SSD + 1 HDD
Partagez :