EN DIRECT 2482 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Mini PC Intel NUC8i3CYSM : 520€ pour jouer léger ?

Article
Publié le 20 Juin 2019
Page: 7/8

Nous n'allons pas abreuver le test en chiffres pour les jeux. Mettons plutôt en avant quelques enregistrements effectués via un Elgato HD60 S relié à un autre ordinateur.

Les jeux présentés ne sont pas les plus récents, certes, mais ils permettent de voir les capacités de la partie graphique AMD RX 540, qui s'en sort fort honorablement. Jouer en 1080p est possible sur les anciens titres tout en conservant quelques options, quand les jeux plus récents devront se contenter d'un 720p ou 900p, éventuellement avec des options réduites. Pour Fortnite, jeu à la mode s'il en est, il faudra jouer avec les réglages au minimum pour profiter du Full HD dans de bonnes conditions, soit à plus de 100fps ; passer sur des réglages en moyen fait drastiquement baisser la moyenne, à 50fps environ.

La consommation a été relevée au repos une fois le bureau Windows chargé, en lecture vidéo (trailer Avenger Endgames en H.264 40Mbps DTS-HD), puis sous Fire Strike.

Et si on note une consommation élevée au repos, la faute à la carte graphique qui consomme plus qu'un iGPU, les autres consommations sont particulièrement correctes.

Pour les températures, nous avons lancé 3DMark en Fire Strike pendant trente minutes. Globalement, il n'y a rien à redire et les composants restent au frais. N'ayant pu tester un SSD sur le slot M.2, difficile de dire si un modèle en PCI-E 4x sans radiateur subirait du throttle. Une chose est sûre en revanche, le processeur en est exempt.

Et les nuisances sonores ? Au repos, le ventilateur émet un souffle discret qui se fera oublier dans une pièce avec un peu de bruit. Mais dès qu'on coupe la musique ou qu'on arrête de discuter, le ventilateur peut attirer l'attention comme bruit de fond. En charge, la montée sera progressive avec différents palier. Sur de l'encodage vidéo par exemple, le ventilateur monte doucement pour atteindre un niveau de nuisances sonores un peu plus dérangeant dans une pièce calme. Une fois le GPU sollicité dans un jeu, le ventilateur passe à plein régime et le PC est loin d'être silencieux. Néanmoins, le souffle reste agréable à l'oreille, à notre grande surprise. Nous n'irons pas jusqu'à dire qu'on peut jouer sans casque ou sans enceintes, mais on s'y fait... Disons qu'un clavier mécanique couvrira éventuellement le bruit du PC.

Partagez :