EN DIRECT 2675 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Metallicgear Neo Air : Simplement parfait

Article
Et tout juste 60 euros
Rédigé par
Publié le 08 Novembre 2019
Page: 2/6

Le Neo Air est un boitier compatible ATX et ses dimensions sont de 200 x 450 x 460 mm. Coté poids, nous sommes à 6.3 kg, ce qui est plutôt léger malgré la présence d'un panneau en verre trempé.

Et bien on peut le dire, il est plutôt beau ce Neo Air et encore plus dans cette version blanche. C'est sobre mais efficace et en plus c'est bien fait. La face avant avec ce double mesh est particulièrement réussie et on sait en plus que le boitier respirera très bien. Le contraste entre le noir et le blanc est toujours aussi efficace.

La face avant est donc en mesh et on découvre derrière cette dernière deux ventilateurs de 120 mm qui sont RGB. Ils sont montés sur une grille compatible 2 x 140 mm également ou radiateur de watercooling en 240/280 mm. Un petit logo de la marque est présent dans le bas. A gauche, on a un panneau en verre trempé, bien intégré ; il s'appuie sur le cache alimentation et est maintenu avec 4 vis à main. A droite, nous avons un panneau en acier et sous le boitier 4 pieds en plastique blanc, qui s’accordent parfaitement avec le reste.

Sur le dessus, nous sommes sur une tôle en acier qui a été emboutie et qui accueille les prises additionnelles et une grille d'aération. Pour les prises additionnelles nous avons : un Power On RGB, un bouton de gestion du RGB, le Reset, deux USB 3.0 et les E/S Audio. Plus en arrière, la grille d'aération est compatible 2 x 120 mm ou radiateur de watercooling en 240 mm.

A l'arrière le boitier propose : Une grille en 120 mm avec réglage de la hauteur sur 1.5 cm, l'emplacement pour la plaque I/O Shiled de la carte mère, 7 slots d'extension avec des caches ajourés et au montage par vis à main et l'emplacement de l'alimentation avec des patins en mousse. Sous le boitier, nous avons les 4 pieds avec des patins en caoutchouc et le filtre amovible à destination de l'alimentation.

Partagez :