EN DIRECT 3570 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test ventirad ZALMAN CNPS20X

Article
Rédigé par
Publié le 24 Février 2020
Page: 3/5


L'installation n'est pas très compliquée, mais si loin d'être parfaite. On trouve une backplate en métal sur laquelle on mettra les systèmes de rétention et une entretoise, puis on installe des vis et barres de fixation de l'autre côté du PCB. Simple, rapide, efficace. Jusqu'à ce qu'on arrive sur la barre transversale, intégrée au radiateur, qui demande un peu d'exercice avec les deux dernières vis. Un tournevis aimanté ne sera pas d'une grande aide, on prend donc son temps pour ajuster le tir si on a des gros doigts et de gros radiateurs autour du socket.

Ensuite, il faut assembler les ventilateurs : quatre vis pour les supports et ventilateurs, et les fameux systèmes de fixations sur gonds. On critique, mais le plastique semble très solide et l'installation finale des ventilateurs est redoutable. On pose le ventilo, on appuie sur la barre en métal et c'est tout ! L'ajustement de la hauteur est simple et rapide, ZALMAN nous propose ici une solution au poil. Mais fermée à tout changement de matériel.

Un ajustement qui sera d'ailleurs virtuellement inutile sur le ventilateur avant, puisqu'il faut pas mal le mettre en haut, même avec une mémoire sans radiateur. Le low-profile étant terminé depuis longtemps, on s'adapte comme on peut... Notons toute de même que ZALMAN annonce que l'ensemble peut mesurer jusqu'à 184 mm de hauteur selon le dégagement demandé, ce qui est juste énorme.

Concernant l'éclairage RGB, il n'y a pas grand chose à dire. C'est propre, plutôt discret avec de beaux reflets sur les ailettes espacées, mais finalement peut-être même trop discret. La diffusion semble avoir du mal à traverser toutes les parties en plastique transparent sur les branches, tandis qu'au niveau du moteur c'est l'inverse.

Partagez :
Marque : Zalman