EN DIRECT 2508 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test stand Cooler Master GS750

Article
Rédigé par
Publié le 14 Février 2020
Page: 3/4

Il n’y a pas de test à proprement parler sur ce type d’objet. En effet, excepté la question du rendu sonore de la carte son dont nous parlerons ci-après, on a ou on n’a pas besoin du support de casque. Il faut reconnaître que, lorsqu’on est un peu passionné, le fait de respecter son matériel peut créer ce besoin qu’est le support de casque. Cooler Master tente de le rendre encore plus indispensable, ou tout du moins, de rendre cet objet plus complet. C’est aussi peut-être, mais c’est un avis éminement subjectif, lié au casque lui-même. Il est probable, en tous les cas c’est certain en ce qui nous concerne, que nous allons être bien plus soigneux avec notre HE 500 ou notre BT 880 qu’avec un HS50 par exemple. L’investissement n’est tout simplement pas le même et l’utilisation non plus. Il est évident que nous sortons bien plus et sur tous types d’activités un HS50 que notre HE 500. Bref, au final, le support est avant tout le besoin que l’on se crée. Reconnaissons que l’intégration d’un chargeur Qi apporte une touche d’utilisation bienvenue…A condition d’avoir un portable compatible Qi, ce n’est pas notre cas. Que ce soit le P20 Pro ou le MI9, aucun n’est compatible avec cette option. Sur le papier, il nous restait encore un Iphone 8, compatible Qi. Du coup, nous avons tenté la recharge. Dans les faits, le GS750 est validé sur un standard jusqu’à 10 W. Pour autant, il semble bien que notre Iphone 8 ne soit pas particulièrement parvenu à tirer profit de ce chargeur. D’une part, l’intensité faible, ce qui en soi est préférable, le recharge si lentement que le téléphone peine à conserver le lien. Ajoutons à cela le fait que le positionnement pour que le téléphone charge n’est pas optimal et qu’en outre, le champ magnétique est suffisant pour ne le « faire léviter ». Il faut donc le caler.

En ce qui concerne le hub USB 3.0. Nous l’avons testé avec quelques clés USB. Globalement, nous perdons un peu de débit par rapport à la clé en direct sur la machine, excepté en écriture à partir de 512 Ko où, là, nous avons un mieux. Cependant, le support génère une chauffe notable.

Il nous reste à aborder la question du son, tout au moins du comportement de la carte-son USB, notamment au niveau de la spatialisation. Concrètement, par défaut, il n’y a pas de différences notables entre le stéréo et le mode 7.1 Virtuel…jusqu’à ce que l’utilisateur joue un peu avec les gains placés sur la droite de la fenêtre. Mais commençons par le commencement, d’un point de vue équilibre, avec notre BT 880, c’est plutôt très bien. La restitution est plutôt équilibrée et assez neutre. Un égaliseur est présent, ce qui permettra éventuellement d’adapter le spectre à sa convenance. Trois profils sont présentés par défaut, il sera bien sûr possible d’en rajouter et donc de peaufiner encore un peu le rendu. Du côté de la spatialisation, comme nous l’avons indiqué, il n’y a pas d’effets notables tant que l’on ne modifie pas les différentes voies représentées sur l’échelle de distance. Dans la réalité, seules trois voies apportent une différence notable avec notre casque : la centrale, l’avant-droite et l’avant-gauche. Les autres ne génèrent aucune modification notable. De fait, s’il y a bien une petite plus-value, ce n’est pas non plus révolutionnaire. En revanche, il est évité l’écueil classique : pas d’effet tunnel. En revanche, pour une spatialisation 7.1, le compte n’y est pas, un 3.1 tout au plus, avec un peu de rendu avant, droite et gauche, et rien sur l’arrière. Par conséquent, si le stand est bien pratique pour y poser son casque, les USB intéressants mais sources de chaleur, le chargeur Qi un poil faible globalement pratique, la carte-son fait finalement un peu double office avec celle du PC…même si la qualité est plutôt bonne, la spatialisation moins. Nous passerons rapidement sur le rétroéclairage qui apporte un effet esthétique que certains trouveront sympathique, d’autres moins. D’autant qu’il est tout simplement désactivable.

Partagez :
Marque : Cooler Master