EN DIRECT 2206 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Cooler Master NC100, pour les NUC 9 Compute Element

Article
Publié le 23 Juin 2020
Page: 4/6


L'installation des composants est plutôt rapide. Du moins plus que dans le NUC 9 Extreme Kit. Première étape, enlever le connecteur d'alimentation à l'arrière en retirant les deux vis, et autant pour le cache des équerres PCI. Ensuite, on enlève ces dernières et on commence par installer la carte mère. L'espace entre l'arrière de la carte est l'alimentation n'est pas énorme, mais on peut brancher tous les connecteurs facilement. Sauf un : celui des ventilateurs, qu'il faudra mettre avant.

Les câbles plats de l'alimentation se rangement facilement, mais on peut déjà constater un nouveau petit défaut : le PCB de la carte mère appuie doucement sur un câble qui passe derrière. Et sans surprise, remettre le panneau est légèrement compliqué. Encore une fois, un détail qui se corrige facilement pour la version définitive.

Une fois la carte mère installée, on peut poser l'airduct. Ou le coller pour la version finale. Une installation rapide qui ne demande aucune compétence particulière, mais qui laisse entrevoir un nouveau défaut : le système de rétention de la carte graphique. Sur notre PCB, il s'agit d'un loquet placé sur le haut (en se basant sur une carte mère verticale), ce qui signifie que le conduit le recouvre. Et comme la carte mère bloque ensuite le conduit, la retirer n'est pas évident du tout.

Comme on peut le voir, il est possible d'installer de grandes cartes graphiques. Notre vieille GTX 680 Classified n'est absolument pas à l'étroit, un vrai régal. Nous avons toutefois opté pour la RTX 2070 fournie par ASUS afin de comparer la configuration à celle du NUC 9 Extreme Kit. La carte fait petite, mais l'alimentation pourra bien respirer.

Partagez :
Marque : Cooler Master
Tags :