EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test casque Sharkoon SKILLER SGH30, petit, mais costaud

Article
Rédigé par
Publié le 21 Décembre 2020
Page: 2/5


On s’attaque donc directement à ce dernier. Celui-ci arbore un design on ne peut plus classique, mais finalement efficace et réussi. Le SGH30 est un casque très léger, ce qui est communément une bonne chose, 300 grammes en tout et cela se ressent quelque part sur l’épaisseur du plastique des écouteurs qui abritent des haut-parleurs de 40mm. Ces derniers sont décorés du logo Skiller de Sharkoon et entouré d’un rétroéclairage RGB, qu’il ne sera malheureusement pas possible de contrôler. Un seul mode existe et c’est tout simplement un mode de rétroéclairage cyclique.

Les deux écouteurs sont reliés par un arceau métallique plutôt fin, doublé d’un bandeau rembourré pour le confort. On distingue au niveau de leur attache aux écouteurs un câble qui en sort de part et d’autre pour relier analogiquement les deux écouteurs. Les mousses sont plutôt épaisses et moelleuses, recouvertes d’un similicuir qu’on devinera peu durable sur le long terme mais dont les finitions n’appellent à aucune critique. Au niveau de l’oreillette gauche, on a le départ de la tige de maintient du micro, qui est flexible, mais on retrouve également à l’arrière une molette de réglage du volume et un bouton marche/arrêt du micro. L’essentiel est donc là. Le micro quant à lui, fixé sur une tige flexible dont l’ajustement est par ailleurs précis, est de type omnidirectionnel et est protégé par une épaisse mousse.

Enfin, le long câble USB (non-détachable) de 240cm est de type tressé, ce qui est old-school et aussi peu esthétique que durable à notre sens, et plaqué or au niveau de la fiche.

Partagez :
Marque : Sharkoon