EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test clavier mécanique Razer BlackWidow V3, pour tout faire ?

Article
Rédigé par
Publié le 11 Janvier 2021
Page: 4/5


Au quotidien ce Razer BlackWidow V3 est très agréable et polyvalent. Celui-ci reste stable et bien en place, sa position est assez haute mais le repose poignet, qui a cependant plus rôle de rehausseur, ce dernier étant en plastique rigide, offre malgré tout une position naturelle et relativement confortable même si on aurait préféré un support rembourré pour les longues sessions. Le clavier est néanmoins parfaitement exploitable et confortable même sans l’utilisation de celui-ci, qui est réglable sur 3 positions de hauteur possibles. La passe câble sous le clavier offre lui la possibilité de sortir le câble USB, ce qui se révèle très pratique sur des setups où la place est limitée.

Les switches green de chez Razer offrent un excellent ressenti, la résistance du clic est idéale et le debounce à 0.4 mm est d’une précision redoutable, très bon point pour ces switches maisons qui nous auront laissé une excellente impression. Ceux-ci sont faciles d’utilisation, le toucher tactile/clicky limitant de beaucoup les fautes des frappes, même si comme tout switches mécaniques, et d’autant plus avec des clicky ceux-ci sont bruyants, et le bruit est renforcé par le châssis en aluminium, qui s’il offre un bon rendu visuel et de robustesse, les frappes ont tendance à résonner dessus rendant ce clavier assez bruyant.

Coté RGB, ce BlackWidow peut aussi bien proposer un éclairage fixe et discret qui reflètera proprement sur le corps en aluminium, mais peut surtout profiter des multiples possibilités offertes par Razer Chroma, l’éclairage dynamique en jeu y est par exemple très réussi, et profite ici pleinement des corps transparents des switches pour l’intensité des effets. Le logo de la marque en position centrale basse, (mais uniquement visible sans le repose-poignet) est également éclairé et l’effet esthétique est réussi. Une autre option présente, que l’on retrouve maintenant sur les claviers Razer, un appui sur la touche fonction, désactive l’éclairage pour ne laisser apparaitre que les touches multimédia et programmées, petite option toute simple mais qui fait son effet.

Au niveau des touches, le plastique ABS double injection est de bonne qualité, finement granuleux offrant un bon toucher et accroche et le lettrage choisi, simple et sans fioritures est très clair à lire, petit bémol cependant sur la touche d’espace qui souffre d’un léger jeu, manquant légèrement de stabilité en ses bords, cela ne l’impacte cependant pas dans sa précision à l’utilisation. La molette est pour sa part très bien finie, avec un poids et une résistance crantée optimales et pouvoir régler ou couper le son à la volée en un clic dessus, est un confort dont on ne peut vite plus se passer.

Partagez :
Marque : Razer