EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test clavier mécanique Cooler Master CK351 : switches optiques et hot-swappables !

Article
Rédigé par
Publié le 20 October 2021
Page: 3/5

Le Cooler Master CK351 a une ergonomie assez simple. Une base en plastique, plutôt épais il faut le dire, recouverte d’une belle surface en aluminium brossé qui laisse les switches exposés. Le bord de la plaque avant du clavier a environ 1,6cm de hauteur et à l’arrière, 2,3 cm. L’angle est donc plutôt doux sans les patins rétractables. Comme on le disait dans la section précédente, la base intègre une gouttière pour pouvoir diriger la sortie du câble USB à droite, au milieu ou à gauche du clavier, un détail que beaucoup de constructeurs n’apportent pas à leur clavier. En revanche, le câble n’est ici pas détachable.

Les keycaps sont au format OEM, donc rien d’innovant de ce point de vue-là, tout comme leur conception puisqu’ils sont faits en ABS fin simple shot. Une matière que l’on sait fragile, dont le feeling n’est jamais plus que peu qualitatif et surtout qui se désagrège assez rapidement. Ce n’est pas choquant d’en voir sur le marché, en France, on est inondé de ces choses-là et ce n’est pas un bon point. Bon nombre de constructeurs proposent des touches en PBT d’office : GG, Ducky, quelques Razer ou Corsair (vendus cependant assez chers). Ce n’est pas qu’une question de mode, c’est aussi une question de qualité et de durabilité que les utilisateurs demandent. Le repose-poignets est certes inclus dans le bundle, mais on ne peut pas dire qu’il soit le plus qualitatif qu’il soit. Ceci dit, en tant qu’accessoire offert, on ne peut pas non plus se plaindre. Il s’agit plutôt d’une mousse rigide, proprement découpée au passage. La base a un revêtement caoutchouteux avec des reliefs pour l’adhérence et pour l’adhérence sur le bureau, tandis que la face supérieure a un revêtement en tissu synthétique pour le confort. En revanche, aucun tissu présent sur les tranches. La durée de vie de ce repose-poignets semble être compromise d’avance.

Les stabilisateurs utilisés sont on ne peut plus génériques. Pour obtenir une frappe, sur les touches spéciales, droite et justement stable, il est important pour le constructeur de miser sur des stabilisateurs qualitatifs. La frappe est donc généralement moyenne, si ce n’est parfois médiocre. En effet, les switches optiques proposés ici, même s’ils ont une durée de vie théorique de 100 millions d’activation, ne proposent pas spécialement de feeling haut de gamme. C’est même assez générique et cela manque de douceur. Sur certains, on arrive même à sentir un petit frottement, alors que l’avantage tout de même du switch optique, c’est qu’il est censé avoir besoin de moins de contacts qu’un switch mécanique traditionnel.

Comme nous le disions précédemment, la particularité de ce clavier est qu’il embarque un PCB prévu pour des switches hot-swappables et optiques. Il est donc possible de customiser son layout par différents switches de différentes natures si l’envie nous prend, ou bien tout simplement de remplacer un switch défectueux par un autre si la situation se présente.

Le connecteur au niveau du PCB n’est pas du tout le même que sur les switches mécaniques hot-swappables traditionnels, il faudra donc bien veiller à se fournir en interrupteurs compatibles. Les switches hot-swapp’ traditionnels embarquent 3 ou 5 pins, tandis que les optiques n’en ont qu’un seul. L’offre est un peu plus maigre dans ce cas de figure. <>Cooler Master propose trois types de switches avec le clavier, mais ne les vend pas (encore ?) séparément. Le constructeur propose donc soit des switches linéaires légers (Red), tactiles légers (Brown) ou clicky « légers » (Blue), soit les trois types de switches les plus courants.

Côté feeling, on est vraiment sur quelque chose de très basique. Si le fait que les switches soient optiques puisse théoriquement apporter plus de douceur que sur un switch mécanique traditionnel (vu qu’il n’y a pas de contacts physiques à l’intérieur), pour autant la plongée n’est ni plus stable, plus plus douce. Une légère sensation de frottement se fait même sentir et cette même sensation est encore plus nette sur les touches spéciales qui ont des stabilisaters (Entrée, Espace, etc.).

Partagez :
Marque : Cooler Master
Chercher Cooler Master CK351 sur :
Rechercher « Cooler Master CK351 » sur LDLC  Rechercher « Cooler Master CK351 » sur Amazon  Rechercher « Cooler Master CK351 » sur Matériel.net  Rechercher « Cooler Master CK351 » sur Top achat