EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test souris Ninjutso Katana Superlight, tueuse de G Pro Superlight ?

Article
Rédigé par
Publié le 13 Mai 2022
Page: 4/5

Dès les premières secondes de prise en main, on comprend tout-à-fait le consortium de la presse spécialisée et influenceurs qui font la comparaison directe avec le Logitech G Pro X Superlight et cette bonne vieille Microsoft IntelliMouse 1.1 que certains d’entre vous ici auront peut-être connue (en tout cas, moi oui). Sur le design et les matériaux, la ressemblance avec la Logitech est frappante et quant à l’ergonomie, la base plus large que le niveau des boutons latéraux rappelle effectivement l’IntelliMouse, même si la base est moins évasée, moins trapèze que sur la Microsoft (encore heureux).

Cette souris a une excellente capacité à bien fonctionner dans les trois styles de prise en main, sa légèreté naturelle aidant tous ceux qui ne sont pas habituées aux deux autres. Personnellement, je me suis même retrouvée parfois à faire du palm, alors que ce n’est pas du tout mon style de prédilection. Les excellents patins, le poids plume et la résistance très équilibrée des switchs lui permettent d’être prise avec une tension très personnelle au niveau du grip. Son côté symétrique appellera tout de même à plus de tension qu’une souris ergonomique, mais cela n’en appelle pas moins de contrôle et de précision sur ce modèle en particulier.

Bref, contre tout apriori que j’avais, je trouve la prise en main en gaming plus satisfaisante avec cette Ninjutso Katana Superlight qu’avec la G Pro Superlight, pour une qualité de construction au moins équivalente et d’excellentes performances. Pas besoin de présenter sur ce point les capacités du capteur 3370 embarqué que nous retrouvons sur toutes les souris sans-fil haut de gamme. La Katana Superlight se dispense de toute accélération superflue et le tracking est excellent. Même si c’est plus fatigant pour moi qui ai moins l’habitude des souris symétriques que des ergonomiques, j’ai très rapidement eu autant de précision en FPS qu’avec ma XLite Wireless de prédilection.

Question autonomie, le constructeur annonce jusqu’à 96h mais ne précise pas dans quelles conditions. De base, la souris est réglée sur un polling rate de 500 Hz et une mise en veille automatique après trois minutes. De notre côté, avec un PR à 1000 Hz et la veille automatique réglée sur 10 minutes, nous avons pu utiliser la souris pendant une bonne soixante d’heures, entre bureautique et petites sessions gaming, ce qui est amplement satisfaisant.

Partagez :
Marque : Ninjutso
Chercher Ninjutso Katana Superlight sur :
Rechercher « Ninjutso Katana Superlight » sur LDLC  Rechercher « Ninjutso Katana Superlight » sur Amazon  Rechercher « Ninjutso Katana Superlight » sur Matériel.net  Rechercher « Ninjutso Katana Superlight » sur Top achat