EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

NZXT Havik 140, ça envoie du lourd

Article
Rédigé par
Publié le 15 Juillet 2011
Page: 2/4



Pour son premier radiateur, NZXT semble s'être décidé de frapper un grand coup. En témoigne la qualité du radiateur, tout simplement excellente. Les ronchons diront que la base ne possède pas une finition pour s'admirer avec, mais qu'importe, le travail effectué est très propre, et c'est tout ce qui compte.

Relativement fin (60mm), un peu comme un Thermalright Archon, que nous n'avons pas pour comparer (...), le Havik 140 est équipé de six heatpipes Ø6mm, alignés sur deux rangées. les caloducs les plus éloignés du centre de la base vont au centre au niveau des ailettes, et réciproquement, afin d'évacuer la chaleur le plus rapidement possible, grâce aux deux 140mm.

Ventilateurs intéressants dans leur conception, avec des pales en forme de vague. C'est joli, mais est-ce pour autant performant ? le constructeur annonce un 25dB(A) à 120rpm, pour un débit d'air de 90.3CFM. pas de PWM, dommage pour ceux qui sont fans de régulation automatique.





On passe à l'installation, sur notre carte mère MSI 870A Fuzion, avec un AMD X4 635, que nous avons passé à 3611MHz. Pour la mémoire, une barrette G.SKill Ripjaws.

On commence facilement, avec la backplate, quatre tige, et des écrous en plastique. Ensuite, c'est la grosse galère. Si en Intel il suffit de poser deux barres sur les tiges précédentes, en AMD, il faut créer un kit.
Chose étonnante, les deux barres AMD disposent chacune d'une tige filetée pour serrer le radiateur. Mais non, il faut visser les deux barres Intel sur les AMD, et les tiges filetées de ces premières servira pour le radiateur. C'est là qu'il faut réfléchir deux minutes, car si on met les Intel en dessous, la barre de fixation du radiateur ne pourra pas se visser. Sauf en pliant un peu (beaucoup) la carte mère. Dommage que NZXT n'ait pas fait un vrai kit AMD, qui permettrait en plus, au passage, de mettre le radiateur dans le bon sens.

Bref, c'est un peu galère, mais au final, l'ensemble se montre très solide.

On termine avec les deux ventilateurs. Sur chaque côté du radiateur, deux encoches sont présentes pour les systèmes de fixation des ventilateurs. NZXT a fait dans l'original, avec des tiges en plastique, plutôt particulières. En temps normal, on a quatre tiges par ventilateur, ici, on en a deux, avec des languettes. On place les fixations, et on les glisse dans les encoche grâce aux languettes. C'est simple, rapide, et surtout très pratique. Si on ne veut pas s'embêter, on passe les tiges hors du radiateur, au lieu de les coincer entre deux ailettes.

Un mot sur la mémoire. En AMD, avec le radiateur à 90°, aucun problème avec nos Ripjaws. En Intel, le ventilateur ne dérange pas, car il est juste avant le premier slot mémoire. Impeccable, tout simplement.





Partagez :
Marque : NZXT
Chercher NZXT Havik 140, ça envoie du lourd sur :
Rechercher « NZXT Havik 140, ça envoie du lourd » sur LDLC  Rechercher « NZXT Havik 140, ça envoie du lourd » sur Amazon  Rechercher « NZXT Havik 140, ça envoie du lourd » sur Matériel.net  Rechercher « NZXT Havik 140, ça envoie du lourd » sur Top achat