EN DIRECT 3322 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Bench ton navigateur web !

Futuremark propose un nouvel outil de bench pour tester en ligne les performances du moteur javascript de son navigateur. Quelle utilité ?

Futuremark, référence en matière de benchmark des composants, lance un nouveau test pompeusement intitulé « Peacekeeper : the browser benchmark ». Etonnement le but ici n’est pas de tester la qualité du moteur de votre navigateur, comme les tests ACID qui vérifient la conformité aux recommandations du W3C. Futuremark aborde un angle relativement nouveau, celui de la rapidité d’exécution du moteur javascript intégré aux navigateurs web.

peacekeeper bench web futuremark

Soyons honnêtes : en l’état ce test n’est d’aucune utilité pour l’utilisateur. Les résultats (Firefox 3 gagnant de peu) sont peu pertinents. Les différences de performance entre les moteurs JavaScript existants sont mineures, et négligeables par rapport à d’autres facteurs comme le matériel.

Pourtant la démarche de Futuremark n’est pas anodine. La vitesse de l’exécution du code Javascript est devenue le nerf de la guerre entre les navigateurs web. En effet les applications AJAX se multiplient et sont aujourd’hui incontournables. Pour rappel l’AJAX, qui combine Javascript/DOM et XML, permet de réduire l’échange de données client-serveur au détriment de la charge processeur. Si pour une machine de bureau il n’y a aucuns soucis, les netbooks peuvent souffrir de certaines applications particulièrement riches et mal optimisées.

Bench ton navigateur web !

La course à l’optimisation est donc belle et bien lancée. L’essentiel du travail se situe au niveau du « Bytecode » (couche basse du moteur Javascript, intervenant juste après l’assembleur) qui se voit doté de reconnaissance des modèles-types de code. C’est ce que proposera la prochaine version d’Opera avec son moteur Carakan, Firefox avec son futur Tracemonkey, et les prochaines itérations de JavaScript Open Source V8 (dans Google Chrome) et de SquirrelFish (Apple Safari). Seul Microsoft reste discret sur ses avancées dans ce domaine, mais gageons qu’Internet Explorer 8 rejoindra cette bataille du javascript.

Ainsi Futuremark ne vise pas directement les utilisateurs, mais cherche bien à se poser comme mètre-étalon parmi les développeurs web, misant sur la future ubiquité des RIA (Rich Internet Application).

source : Cowcotland

Marque : Bench
Partagez :
Posté le par  - 2582 lectures 1 commentaire
Abonnez-vous à notre chaîne youtube


1 commentaire
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers