EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Avec ses APU Phoenix, AMD pourrait frapper fort du côté de l'iGPU


Alors que les premiers résultats des derniers APU AMD Ryzen 6000 à destination des machines mobiles et nomades sont particulièrement prometteurs du côté des performances de la partie graphique intégrée, tout cela ne pourrait être que le début pour les Rouges.

Actuellement, les 660M et 680M respectivement intégrés dans les Ryzen 5 et Ryzen 7 et 9 sont construits autour d'une architecture RDNA 2 en 6 nm, avec un maximum de 12 UC montant à 2.4 GHz. Le résultat est simple et sans appel, relativement du moins, le haut de gamme vient se frotter à quelques solutions processeur / carte graphique dédiée qu'on donnait comme milieu de gamme il y a quelques années : les GTX 1060 et GTX 1050 sont en ligne de mire, et nous n'évoquons même pas la consommation qui est sans commune mesure.



AMD APU

Pour la prochaine génération, nom de code Phoenix, les rumeurs commencent à s'emballer et annoncent du très lourds. Annoncent ou laissent envisager, chacun aura son point de vue sur le choix des mots.

Toujours est-il qu'on parle d'une partie graphique toujours en 6 nm, en RDNA 2 ou RDNA 3. Le premier choix semble le plus plausible, AMD ayant un décalage assez important entre la sortie d'une architecture graphique et son intégration sans un APU. Restons donc en RDNA 2, mais passons tout simplement à un maximum de 24 UC pour un minimum de 16.

Des chiffres qui peuvent faire rêver et qui laissent entrevoir plus que du jeu en 1080p avec des graphismes réglés sur low. Bien entendu, les titres qui sortent sont de plus en plus gourmands, mais le but ici n'est pas forcément de jouer au dernier titre AAA dans d'excellentes conditions avec de nombreuses options graphiques. Avoir un processeur avec une partie graphique intégrée performante et peu gourmande en énergie est tout simplement un point important pour certains, qui pourraient réellement mettre à mal les cartes graphiques entrée de gamme. Bien entendu, il reste des données inconnues, à commencer par les tarifs.

L'achat d'une carte dédiée abordable peut aussi permettre une transition en douceur avant d'opter pour une grande graphique plus haut de gamme, avec un autre élément important : chez AMD, les processeurs ont des fréquences plus élevées que les APU. Le consommateur y gagnerait ainsi sur d'autres points.

source : Wccftech
Marque : AMD
Partagez :
Posté le par


12 commentaires
Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Top 100 dernières actualités des fermiers