Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 875 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Boitier Xigmatek Midgard II : relève assurée

Article
Xigmatek maitrise
Rédigé par mantidor
Publié le 06 janvier 2012
Page: 1/6

Xigmatek a commencé sa carrière en France avec le Midgard, un excellent boitier qui a très vite connu le succès, car ce produit proposait pour l'époque un style, des bonnes fonctionnalités et un tarif attractif. Le Midgard est en quelque sorte l'ambassadeur de Xigmatek. Alors quand la marque décide de renouveler un tel modèle, elle se doit de faire les choses comme il faut. Nous allons le vérifier de suite.

Nom : Midgard II
Test boitier Xigmatek Midgard 2
Fabricant : Xigmatek


Comme nous le disions, le Midgard premier du nom était une référence, et c'est surtout le produit qui a fait connaitre Xigmatek au plus grand nombre. Il faut dire que ce boitier était relativement innovant, car il exploitait beaucoup le mesh, et proposait même un rhéobus en série. Comme vous allez pouvoir le voir, la version deux n'est pas si éloignée que ça de la version un, mais elle apporte quelques nouvelles petites choses et colle plus à l'air du temps.

On commence avec les spécifications techniques :

Caractéristiques
Façade
Plastique/Métal Mesh
Châssis
Acier
Dimensions
205 x 458 x 488 mm
Poids
7.18 kgs
Baies externes
3 x 5.25"
Baies internes
6 x 3.5"
Slot d'extension
7
Montage sans vis
Oui
ventilation
2 x 120 mm
Plateau CM extractible
non
USB / Firewire / eSATA
3 / 0 / 0
Casque / micro
1 / 1




Le boitier arrive dans un carton tout en carton couleur carton. Les protections sont classiques à base de polystyrène, et au niveau du bundle, on trouve : la notice, la visserie, des colliers et le système de régulation pour trois ventilateurs.



Les nouveautés