EN DIRECT 1869 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

DAS TerraMaster D4-300

Article
Rédigé par
Publié le 30 Novembre 2016
Page: 2/4



Le DAS, à la sortie de sa boîte, laisse un peu pantois. En effet, s’il présente fondamentalement comme un NAS, la finition n’est pas à l’avenant. En effet, le D4-300 est…assez plastique, pour ne pas dire Playskool loupé. Il y a bien une partie métallique, le pourtour côtés/haut, mais le reste est totalement en plastique. Les ajustements sont légers et pas tout à fait réguliers. Le plus marquant étant du côté des tiroirs des disques, pas plus qualitatifs que ceux d’un boitier entrée de gamme.

Les côtés sont simplement marqués au nom du fabricant, ils font partie d’un seule et même tôle qui recouvre aussi le haut. Sur l’arrière, le D4 est full plastique imitation alu anodisé. Il reçoit là, deux ventilateurs de 80 mm. Ils sont accompagnés de deux USB 3.0 sur la partie droite. Nous trouvons aussi deux boutons, manipulables avec le petit tournevis fourni. Ils permettront de choisir le fonctionnement du DAS : SINGLE, RAID1, RAID0 et JBOD. Chacun des deux est doublé par un RESET. Juste en dessous se situe le connecteur d’alimentation. En passant par le dessous, quatre patins de caoutchouc permettent de stabiliser l’ensemble. De plus, nombre de perçage permettront de gérer une partie de l’aération, en plus des deux ventilos. En face avant, le D4 reçoit un petit panneau alu de visualisation de mise en route ainsi que d’activité des HDD, mais aussi les quatre tiroirs d’accueil des dits HDD. Bref, si sur la finition, les assemblages laissent à désirer, il nous faudra voir ce que cela donne en termes d’utilisation. Il n’est en effet pas nécessaire de passer par le traditionnel tableau des caractéristiques techniques, car fondamentalement, le D4 n’intègre pas de processeur, pas plus de RAM, juste une carte permettant le fonctionnement sur les modes suivants : SINGLE, RAID1, RAID0, RAID3, RAID5, CLONE et JBOD. En revanche, il accueillera donc quatre disques pour un total maximal de 32 Tb. Les formats de disques sont classiques : 3,5 ou 2,5 pouces. Au niveau des vitesses promises, nous avons un 410 Mb en lecture et un 400 Mb en lecture, promis par TerraMaster, sur un Seagate SSHD 2 Tb, et un 280 Mb en écriture et 290 en lecture sur du 2 To Western Digital. Les débits sont moins enchanteurs sur disque dur plus classique avec 120/100. Il nous reste donc à voir ce que cela donne dans la réalité en passant bien évidemment par de l’USB 3.0 puis de l’USB 3.1.









Partagez :