EN DIRECT 1720 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Ecran Acer Predator XB321HK

Article
Rédigé par
Publié le 13 Mars 2018
Page: 3/7

A la mise sous tension, la diode Power est bleue et plutôt vive, cependant on pourra réduire son intensité jusqu’à extinction. L’écran de démarrage est sobre, on a le droit au logo Predator sur fond noir.

Arrivé sur Windows, le paramètre de grossissement de police est sur 150% ce qui est bien trop gros, un 125% est largement suffisant et on peut aussi se permettre un 100% pour ceux qui ont de bons yeux. Une fois réglé, la finesse des pixels se fait ressentir et les couleurs sont belles, cependant on aperçoit lors des images sombres le fameux glow propre aux dalles IPS. Et avec l’UHD, l’espace de travail pour la bureautique est plus que suffisant. Surtout si vous avez opté pour un réglage de grossissement a 100%.

En jeu la magnificence est à son apogée : les couleurs sont belles et la 4K apporte une netteté bien suffisante. L’aliasing est peu présent. Il n’y a pas à dire, la 4K est bel et bien un must have pour les joueurs cherchant la beauté des images. Rajoutons à ça le G-Sync et le confort est absolu. Mais il faudra une carte graphique a la hauteur de l’écran. C’est avec une GTX 1080 Ti que nous atteignons les 60fps en Ultra, que ce soit sur Witcher 3, Dishonored 2 ou No Man’s Sky. Quelques chutes de fps sous Witcher 3, mais le G-Sync s’en occupe : ça reste fluide. Enfin, on va surenchérir avec la diagonale : 32’’ c’est immersif et on aime.