EN DIRECT 1770 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Clavier Cooler Master CK550

Article
Rédigé par
Publié le 23 Août 2018
Page: 2/5

Le CK550 met en avant une belle finition, qu’il faudra mettre en face du tarif de vente de ce clavier : 69,90 €. Le CK550 reste un vrai clavier mécanique, même s’il embarque des switches de marque un peu moins prestigieuse : Gateron. La plaque d’aluminium n’est innocente dans le rendu sympathique du clavier. Le plastique granuleux classique est cantonné à la plaque châssis inférieure. Aucun ébavurage n’est à reprendre, aucun ajustement à critiquer. Il n’y a donc rien à redire, d’autant plus que, nous l’avons fait remarquer, ci-dessus, le CK550 n’est pas excessif au niveau tarif.

Le CK550 est un clavier au format complet, doté de touches hautes. Il nous est confié en layout ISO fr. Les bords du clavier sont assez fins et il ne bénéficie pas de repose-poignet, comme son grand frère le MK 750 que nous avons eu sous les doigts il y a quelques temps. Le marquage des keycaps est plutôt classique : fin et classique. Comme souvent chez Cooler Master, seule la barre Espace profite d’un petit liseré, au même titre que quelques touches dont les marquages doubles nous donnent des informations sur la fonctionnalité prise en charge. Enfin, dernier point esthétique, la touche Fn est badgée au nom de la marque. Sur les touches de fonction doublées, nous retrouvons de F1 à F8 des commandes liée au rétroéclairage. Sur F9, nous retrouvons la possibilité de bloquer le touche Windows. Sur F10, nous avons droit à la gestion des macros de rétroéclairage. Ensuite sur F11 et suivantes, nous rentrons, cette fois-ci, dans la gestion des macros à proprement parler. En outre, Cooler Master a intégré les profils sur les touches numériques : 1 à 4 soit 4 profils à disposition de l’utilisateur. Les quelques commandes multimédias sont rapatriées sur Page Up et Page Down, avec volume plus et moins respectivement. Sur le pavé Ins, l’utilisateur retrouvera les commandes Lecture/Pause, morceau précédent, morceau suivant et stop. Enfin, le pavé des flèches permet de finaliser les comportements lumineux : vitesse et direction. Tout sera affaire de combinaison de touches pour piloter ce clavier. Les diodes d’information sont placées sous la plaque d’alu et visibles sous des perçages rectangulaires. Les bords du clavier ne portent rien de particulier. Ce dernier, une fois retourné, montre une plaque de plastique noir granuleux classique mais aussi deux patins de caoutchouc et deux pattes de surélévation caoutchoutées elles-aussi. Le câble est un simple câble recouvert de caoutchouc, terminé par un USB non plaqué.

Sur le plan technique, le CK550 embarque donc des switches Gateron de couleur rouge. Le clavier sera disponible en trois types de switches : marrons, bleus et rouges. Il accueille à bord un processeur 32 bit ARM Cortex M3 et une puce mémoire de 512 Ko. Le polling rate s’établit à 1000 Hz. Les dimensions du clavier sont les suivantes : 460 X 135 X 41 mm pour un poids pesé de 848 grammes. Nous passerons par la case du support logiciel : Portal.