EN DIRECT 1894 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque Gamdias Hephaestus P1

Article
Rédigé par
Publié le 21 Septembre 2018
Page: 2/5

En ce qui concerne le casque, nous retrouvons le design un peu lourd de l’Hephaestus premier du nom. En effet, la présence de radiateurs en aluminium sur l’avant de chaque écouteur ne permet pas d’alléger le look. Cela dit, leur présence doit améliorer la température à l’intérieur, c’est là encore, une intention louable. Avec les quelques chaleurs estivales, nous verrons rapidement si nous sommes au frais ou pas. La finition est correcte, même si à la manipulation, le casque craque un peu de partout. Le plastique aspect laqué est tout à fait dans les clous. Mais en regardant dans le détail, nous trouvons facilement quelques ébavurages perfectibles : perche de micro, plaque de plastique grise des écouteurs…Bref, ce n’est pas parfait mais cela reste encore acceptable dans la gamme de prix. 75 euros pour un 7.1, même virtuel, reste un tarif agressif.

L’arceau est métallique et dispose, sur la face interne, d’un gros coussin de mousse recouvert de skaï lisse. Deux vis traversent l’arceau et maintiennent en place à l’aide de deux pattes de plastique gris la mousse, en partie collé sur le haut de l’arceau. Ces deux pattes grises se prolongent et plongent dans la pièce de plastique noir qui fait office de support d’oreillettes. Sur la face extérieure, elles arborent une déco avec logo, rappel du nom du casque et chevrons. Ces supports n’offrent aucune liberté angulaire aux écouteurs. Les platines sont en plastique noir aspect laqué et optent pour une forme peu courante : vue de dessus, elles font OVNI. Quelques bandes de plexi translucides viennent se positionner sur un encart gris. Une autre bande arrondie encadre le support. Sur la partie avant, une ouverture laisse entrevoir un radiateur en alu. Une plaque grise vient fermer cette platine et reçoit la mousse d’oreillette avec son habillage en skaï. Un tissu maillé et moussé vient protéger le HP. L’écouteur droit reçoit un épais câble tressé et la perche de micro. Celle-ci intégré une partie caoutchouc souple gris « à mémoire de forme » en son centre pour la positionner idéalement. Enfin le long du câble, une télécommande massive porte un bouton de coupure de micro ainsi qu’un basculeur pour régler le volume. Sur la tranche, elle reçoit aussi un troisième bouton curseur pour la mise en action des vibrations. L’ensemble se termine par un USB non plaqué.

Sur le plan technique, l’Hephaestus est un casque circum-aural de conception fermée. Il emabrque des HP de 50 mm. Gamdias ne communique pas sur la couverture du spectre, mais il est fort à parier qu’il s’agit d’une couverture classique de 20 à 20000 Hz. L’impédance est de 32 Ohms avec une sensibilité à 119 dB. Le casque propose un support 7.1 émulé, mais aussi pour rester à la page des diodes de rétroéclairage RGB. Pour finir le casque est pesé à 420 grammes tout de même.

Partagez :