EN DIRECT 2944 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Fractal Design Vector RS : Haut de gamme suédois

Article
Un boitier sport ?
Rédigé par
Publié le 20 Septembre 2019
Page: 4/6

Au niveau de l'alimentation, il est impératif de passer par l'arrière du boitier en raison du cache. Dans un premier temps, on démonte le support qui est maintenu avec deux vis à main, puis on fixe l'alimentation avec 4 vis sur le support et on remet le tout en place. FD annonce 300 mm max pour l'alim. Coté carte mère, les plots sont déjà en place, il faut donc juste 9 vis. La place ne manque pas. Pour le ventirad CPU, c'est 185 mm de hauteur max.

Pour les HDD nous avons donc les brackets qui peuvent accueillir un SSD ou un HDD. Ces brackets sont maintenues par une simple vis à main, mais on peut sécuriser la fixation avec une seconde vis. Pour la fixation des HDD on passe par des rondelles en caoutchouc et des vis spécifiques, alors que pour les SSD. Il est à noter qu'en plus des 6 brackets HDD qui sont également compatibles SSD, nous avons deux brackets SSD derrière le plateau de la carte mère. Ces derniers pourront aussi être installés au-dessus du cache alimentation.

Pour la CG, on a de la vis à main pour l'installation classique et des vis normale pour le mode à 90°. La fixation est donc très bonne. Dans ce boitier, sachez que vous pouvez intégrer du 440 mm maximum.

On le voit, une fois le montage terminé, c'est très propre, devant ou derrière. Avec la cage HDD qui est totalement masqué la carte mère et la CG sont mis en avant. Le résultat est top et en plus le RGB est discret.

Partagez :





Concours