EN DIRECT 1865 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test souris Razer Basilisk Pink

Article
Rédigé par
Publié le 30 October 2019
Page: 1/5

Le Kraken était vert, très vert, et aujourd’hui, la souris sera rose, très rose. Il s’agira aujourd’hui de la Basilisk de Razer. Une souris dont la destination première est le FPS. Elle est déjà passée dans nos colonnes. Elle nous revient donc sans réelle évolution technique. Finalement, elle joue plus la carte de la couleur. Ce qui, finalement, pose une question intéressante : est-elle toujours à la hauteur. Car si vous vous souvenez, cette Basilisk était une souris extrêmement pertinente avec, notamment, une molette équipée d’un système, là aussi, intéressant. Voyons donc ce que cela donne, d’autant qu’elle a perdu dix euros par rapport à sa sortie, avec un 69,90 €

Nom : Basilisk
Razer Basilisk
Fabricant : Razer

Nous sommes toujours face au packaging sobre de Razer, si ce n’est qu’ici, il sera question de gris et de rose, bien évidemment. La souris est présentée vue de dessus sur la face avant, elle est accompagnée de quelques icônes indiquant le type de capteur et la compatibilité Chroma. Au dos, quelques indications supplémentaires viennent préciser trois points spécifiques de la souris. Et c’est à peu près tout puisqu’il n’y a pas réellement de spécifications techniques sur l’emballage.

La Basilisk est livré avec un bundle Razer classique, à savoir le guide de l’utilisateur noir, le calque de félicitations signé, les deux autocollants et deux pièces supplémentaires dont nous reparlerons. Elles viennent modifier légèrement l’ergonomie de la souris.

Partagez :