EN DIRECT 3805 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test bureau motorisé Nitro Concepts D16E : assis / debout

Article
Rédigé par
Publié le 19 Décembre 2019
Page: 4/6


L'installation se fait très simplement, une trentaine de minutes en étant seul, et nous n'allons pas tout détailler. Il faudra juste suivre correctement la notice pour être sûr de tout installer dans le bon sens.

Mais suivre la notice n'est pas forcément signe de tout faire correctement, puisqu'il y a une petite erreur.

Il y a plus exactement deux informations erronées ou qui peuvent induire en erreur. La première concerne le support. Une fois installé, dès la deuxième étape, Nitro Concepts demande d'ajuster la longueur de la barre transversale en fonction de celle du plateau. A moins d'être devin et d'avoir le compas et la règle dans l'oeil, difficile à faire... On fera donc cette étape plus tard, après l'assemblage du plateau.

Un assemblage particulièrement simple : on installe des systèmes de verrouillage, deux à gauche et à droite et quatre au centre, et on sert le tout. Simple et rapide, mais... Instable si on veut soulever la table, ce que nous verrons après. Enfin, le support pour le casque peut être installé à quatre points, et il sera possible de le faire tourner librement une fois en place.

Vient l'étape de la fusion du support et du plateau. Le plateau ayant été installé à l'envers, il suffit de poser le support dessus, également à l'envers. On suit la notice, on installe quatre vis sur le support de gauche et quatre autres à droites, puis... Il en faudrait en théorie une par oeillet de la barre transversale, mais aucun trou n'est présent sur le plateau central. Est-ce grave ? Non, pas vraiment, car une fois retourné, le plateau est particulièrement stable. Mais encore faut-il le retourner ! La planche centrale n'étant tenue que par les système en plastique, elle a tendance à s'en aller... Le plus simple est de l'enlever, de retourner le bureau et de la remettre. Sauf si on décide de faire deux trous pour mettre les deux vis manquantes.

Ensuite, il ne reste qu'à installer le reste : les protections, les boutons et l'alimentation. Nous n'avons pas utilisé les différents systèmes pour accrocher les câbles, et tout pend lamentablement. Mais alors, pourquoi ne pas les mettre ? Le bureau n'ayant aucun bonus pour fixer une multiprise par exemple, comme un support ou un filet, nous pensons qu'il est préférable d'installer le matériel sur le bureau et ensuite de regrouper les câbles.

Partagez :
Marque : SSI