EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test casque HyperX Cloud Stinger Core Wireless, simplement l’essentiel

Article
Rédigé par
Publié le 24 Décembre 2020
Page: 3/4


Commençons dans l’ordre. Visuellement, nous n’avons rien à redire de ce casque, avec ses lignes modernes mais qui restent sages et sa couleur principale blanche réussie, dynamisée par les mousses noir mat et ce bleu électrique présent en niveau des protections des haut-parleurs et au niveau des pourtours des mousses. Le rendu est efficace et reste tout à fait sobre grâce à l’absence de rétroéclairage RGB qui viendrait entacher cet effort esthétique.

Au niveau de la qualité de fabrication, nous n’avons rien à redire non plus. Les mousses sont résistantes et ne se déforment pas, les matériaux utilisés inspirent une qualité supérieure à ce que l’on peut trouver plus communément sur cette gamme de prix et l’arceau et sa structure font la part belle à la stabilité et à la robustesse. À tout ceci on ajout un poids nettement moindre que la moyenne sur les modèles sans-fil et on obtient un confort tout simplement très bon, avec un très bon équilibre entre les points de pression sur le crâne (oreillettes et arceau), un poids équitablement réparti et un très bon maintien.

Niveau ergonomie, rien de spécial à redire puisque nous avons déjà fait le tour de la question du confort, mais on souhaitait tout de même remettre un point d’honneur sur la fonction mute du micro : ici, pas de bouton dédié, mais il faut simplement le relever jusqu’au plus haut pour le désactiver. C’est en réalité extrêmement logique, visuellement parlant, et tout aussi pratique.

Enfin, pour ce qui est de la qualité de son, on va vite passer sur celle du micro qui n’appelle à aucune critique majeure, mais pourrait être perfectible. La sensibilité est largement acceptable pour cette gamme de prix et la réactivité tout à fait conforme à ce que l’on doit en attendre, aucune mauvaise surprise donc. En revanche, c’est le rendu sonore qui chagrine. Le son est certes chaleureux, mais étouffé et manque de clarté.

C’est par ailleurs le même reproche global que l’on peut attribuer au niveau de la qualité du son entrant. De base, le HyperX Cloud Stinger Core Wireless offre un son certes ample et chaleureux mais non sans conséquences. En effet, les basses très proéminentes, même si elles appuient ce côté chaud du rendu sonore, empiètement trop largement sur les fréquences graves même les plus hautes, rendant ainsi un son assez souvent gras, à la dynamique partiellement déstabilisée et entraine parfois des confusions dans l’image stéréo. La plupart du temps, les casques pour jeux ne sont pas conseillés pour écouter de la musique mais certains arrivent à proposer un expérience musicale acceptable, mais ce n’est malheureusement pas le cas ici même si ce n’était pas une attente à avoir de la part d’un casque gamer. En revanche, la spatialisation 3D est plutôt réussie, avec un spectre plutôt réaliste mais toujours entaché de ces mêmes basses trop volumineuses, empêchant parfois les fréquences de se placer correctement selon leur ordre naturel. Bref, le son se retrouve très souvent étouffé, saturé de basses et un certain nombre de détails passent à la trappe.

Partagez :
Marque : HyperX