EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test souris Mionix Castor Pro, le revival d’une légende

Article
Rédigé par
Publié le 24 Septembre 2021
Page: 3/5

Pour avoir déjà eu la Mionix Castor première du nom, je dois dire que je n’avais déjà pas été déçu à l’époque de sa qualité de construction. Mais cela me renvoie quand même 6 ans en arrière et aujourd’hui, les critères ont changé. En tout cas, Mionix a apporté toutes les modifications nécessaires pour moderniser sa souris et la rendre actuelle d’un point de vue construction. On se retrouve donc avec un bien meilleur câble, plus souple et plus léger. L’assemblage des différentes parties de la souris ne souffrent d’aucun défaut d’usinage, tout est propre et bien amené.

Côté boutons, rien à redire sur ces switches pourtant inconnus qui annoncent une durée de vie de 80 millions de clics. La course totale est plus haute que sur la moyenne, le plongeon est sec et la remontée instantanée. Les nuisances sonores qui s’en dégagent restent assez « hautes » pour une souris qui ne s’est pas essayée à une coque fine et légère, dommage pour certains. En tout cas, la molette est très agréable à l’utilisation. Peu proéminente, elle est précise, relativement silencieuse et les crans, bien marqués, demandent une résistance très équilibrée.

Le seul point qui nous chagrine, c’est que Mionix a souhaité conserver le même type de revêtement supérieur que sur la version précédente. C’est doux et beau, mais pas forcément pour très longtemps sur ce dernier aspect puisque la coque marque très rapidement. On sait qu’aujourd’hui, des matériaux plus durables esthétiquement parlant existent et ne sont pas forcément plus chers ni plus compliqués à produire et usiner. Question ergonomie, on est sur une souris pour droitier qui se veut à la fois agréable et agressive. La coque est relativement basse, peu large et bénéficie d’un profil assez racé. L’enfoncement au niveau du pouce permet une solide prise en main, spécialement taillée pour le claw et pourquoi pas le palm pour les petites mains, surtout avec l’embonpoint présent sur la tranche droite de la souris. Les adeptes du fingertip devrait également y trouver leur compte, mais peut-être que les 92 grammes de la souris pourraient, aujourd’hui, en freiner certains, à l’heure où les constructeurs tentent de passer le poids de leurs souris sous les 70 grammes.

Partagez :
Marque : Mionix
Chercher Mionix castor Pro sur :
Rechercher « Mionix castor Pro » sur LDLC  Rechercher « Mionix castor Pro » sur Amazon  Rechercher « Mionix castor Pro » sur Matériel.net  Rechercher « Mionix castor Pro » sur Top achat