EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test écouteurs Cambridge Melomania 1+ : pour les amoureux de l’image stéréo

Article
Rédigé par
Publié le 15 October 2021
Page: 3/4

Les Cambridge Melomania 1+, contrairement à la majeure partie de la concurrence sur ce segment tarifaire, optent pour un design certes très élégant et aux finitions raffinées, mais trop simple. En effet, pour le maintien des écouteurs dans les oreilles, il faudra uniquement compter sur la pression exercée des embouts vers l’extérieur dans votre oreille. Il n’y a donc pas de système d’ailette qui viendrait ajouter un peu de matière stabilisante au niveau de la fosse de l’oreille ou de la conque. Ce n’est pas forcément le cas partout ailleurs et c’est aussi peut-être très subjectif, mais c’est tout de même un confort supplémentaire qui n’est donc pas présent sur ces modèles.

Bon, passé ce souci du détail ergonomique, qui est d’ailleurs le seul reproche que l’on attribue à ces écouteurs, on peut maintenant passer sur la qualité audio. Les Melomania 1+ sont disponibles à un peu plus d’une centaine d’euros. À ce prix-là, on n’avait pas imaginé obtenir une si belle image stéréo. La scène est vraiment large et affiche une richesse de détails assez plaisante, sans jamais rentrer dans l’écoute analytique. On précise toutefois que la perception audio est aussi partiellement influencée par l’embout choisi. Plus il est obstruant, plus les graves prendront de la place. Mais de base, il faut admettre que ces fréquences là prennent assez facilement le dessus par rapport aux mediums et aigus, sans toutefois dénaturer la dynamique. En effet, le son des Melomania 1+ affiche une franchise naturelle assez instinctive. En d’autres termes, les Melomania 1+ proposent une écoute punch et plutôt chaude, sans oublier d’apporter son lot de détails dans les fréquences hautes. Mais ça, c’est de base. L’application intègre effectivement une equalizer qui offre un répondant vraiment satisfaisant.

La seconde nouveauté de ces Melomania 1+ par rapport aux premiers du nom c’est la prise en charge des écouteurs par une app mobile dédiée qui répond au doux nom de Melomania. Cette app n’est pas nécessaire au bon fonctionnement matériel des écouteurs, mais elle a quand même son utilisé.

Elle permet entre autres d’obtenir un indicateur de recharge des écouteurs et du codec en cours d’utilisation. Ces derniers peuvent atteindre jusqu’à 9h d’autonomie en fonction des codecs utilisés et surtout du volume sonore. Outre ces informations indicatives, elle propose également à l’utilisateur de réassigner les fonctions des boutons en fonction de ses préférences.

Mais ce n’est pas tout. L’application Melomania permet aussi de mettre à jour le firmware des écouteurs, choses qui n’était pas possible sur ses ainés. Un vrai plus pour un suivi micro-logiciel qui permet d’apporter des améliorations, optimisations et corrections dans le temps.

Enfin, une fonction très appréciée personnellement ici, c’est l'intégration d’un equalizer. Cambridge propose 6 presets, dont un activé par défaut, le neutre. Parmis eux, on retrouve un preset pour le rock, le R’n’B, l’électro, les appels vocaux et le mode “immersif”. Des presets plutôt très adroits dans leurs propositions, aucune grosse exagération dedans. Pour ceux qui ne souhaitent pas passer des heures à trouver le réglage parfait, les presets sont vraiment qualitatifs dans l’ensemble. Une bonne surprise donc, les presets ne sont généralement jamais vraiment très bons de base. Et pour les plus patients, l’application peut enregistrer trois profils personnalisés.

Les plages de fréquences ne sont pas très largement détaillées, mais une bonne précision s’en dégage tout de même.

Partagez :
Chercher Cambridge Audio Melomania 1+ sur :
Rechercher « Cambridge Audio Melomania 1+ » sur LDLC  Rechercher « Cambridge Audio Melomania 1+ » sur Amazon  Rechercher « Cambridge Audio Melomania 1+ » sur Matériel.net  Rechercher « Cambridge Audio Melomania 1+ » sur Top achat