EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Xigmatek Aquarius S : maxi vue sur le PC ?

Article
Le hardware à l'honneur
Rédigé par
Publié le 29 Novembre 2021
Page: 3/6

Pour ouvrir le boitier, on tire sur la languette à gauche et on retire deux vis à main à droite.

Le châssis est donc compatible ATX. Le compartiment de gauche se destine à la carte mère, aux cartes filles et aux systèmes watercooling. Cet Aquarius propose un large accès backplate, des passages dans le haut, des passages à droite du plateau de la carte mère avec des caches ajourés et des passages dans le bas juste devant les deux ventilateurs de 120 mm qui sont présents de base. En remontant à gauche, nous avons les slots d'extensions, un nouveau ventilateur en 120 mm et l'emplacement pour la plaque I/O Shield de la CM. Dans le haut, se trouve la grille en 2 x 120/140 mm ou radiateur de watercooling en 240/280 mm.

A l'arrière, là où seront donc installer l'alimentation et les SSD/HDD, on trouve donc l'emplacement du bloc en ATX avec 200 mm disponibles et donc la platine amovible pour les HDD SSD. Elle pourra accueillir 2 HDD et 2 SSD en même temps, plutôt pas mal. Enfin, à gauche du plateau de la carte mère, nous avons des scratchs qui permettront de regrouper au mieux tous les câbles du PC.

Pour le montage, nous avons intégré les éléments suivants :

Processeur: Intel 10700K
Ventirad: Noctua NH-U12S
Carte mère: NZXT Z370
Mémoire: 2 x 8 Go Kingston
Carte graphique: MSI RTX 2070S
Alimentation: Fractal ION+
Un SSD

Partagez :
Marque : Xigmatek
Chercher aquarius s sur :
Rechercher « aquarius s » sur LDLC  Rechercher « aquarius s » sur Amazon  Rechercher « aquarius s » sur Matériel.net  Rechercher « aquarius s » sur Top achat