EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test clavier Razer Pro Type Ultra, du mécanique sans-fil pour la productivité ?

Article
Publié le 11 Janvier 2022
Page: 3/5

Une fois détaché du design particulièrement séduisant de ce clavier mais des raisons qui sautent aux yeux, il aura fallu se concentrer et réanimer son esprit critique. Le Razer Pro Type Ultra se démarque tout autant par son esthétique alléchante que cette trop rare possibilité de l’utiliser en mode wireless et sous deux types différents. Un vrai plus pour ceux qui souhaitent débarrasser leur bureau de câble de leurs périphériques. Malheureusement, le dongle n’est compatible qu’avec le clavier. Ainsi, si vous avez d’autres périphériques de la marque, il faudra tout autant de port USB disponibles. Dommage que Razer n’ait pas pensé à ce petit ajustement ergonomique.

Le feeling général que procure ce clavier est dans l’ensemble trop contrasté. Les sont switchs plutôt qualitatifs (supérieurs à notre goût au feeling que procurent les vieillissant et surcotés – oui on assume de le dire – switchs Cherry MX), dont le plongeon est vraiment doux et stable et s’accompagne de nuisances sonores nettement plus modérées. En revanche, Razer abuse légèrement en qualifiant ces switchs de silencieux, les utilisateurs pourraient trop facilement penser qu’il s’agit de switchs semblables aux Cherry MX ou Gateron Silent qui intègrent des micros tampons à l’intérieur-même de leur structure pour amortir le bruit aussi bien à la butée qu’à la remontée, ce qui n’est pas du tout le cas des Yellow Razer et font d’eux des switchs linéaires tout court et non linéaires silencieux.

La frappe aurait également pu être bien meilleure avec des touches en PBT, ce dont on aurait pu s’attendre sur un clavier vendu tout de même 169€. Surtout que Razer propose bel et bien des sets entiers, disponibles par ailleurs en plus coloris dont le blanc, avec un lettrage tout aussi sobre qui serait très bien allé avec ce Pro Type Ultra. Mais il n’en est malheureusement rien. Avec cela, le constructeur n’a apparemment pas jugé nécessaire de travailler les stabilisateurs qui sont on ne peut plus basiques et prodiguent fatalement une stabilisation un peu branlante et bruyante sur les touches spéciales où ils sont appliqués, comme la barre Espace. On se retrouve avec le même résultat qu’un clavier mécanique entrée de gamme vendu quasiment la moitié du prix. On vous rassure, c’est le cas pour quasiment tous les constructeurs qui vendent leurs claviers en France, ce n’est pas du tout spécifique à Razer. Mais on se dit que cela fait des années que ce domaine n’a pas évolué (à l’exception des claviers de chez GG) et qu’il est vraiment temps de s’y mettre de leur côté et du nôtre, d’élever nos critères d’exigence.

Reste qu’en soit la qualité de frappe n’est pas absolument mauvaise, mais bien trop standard par rapport au positionnement tarifaire du clavier qui se veut haut de gamme. Heureusement quand même que le Pro Type Ultra est beau, sans-fil, lourd et stable pour se démarquer très nettement de la concurrence. Reste qu’à nos yeux, de sérieux efforts qui vont jusqu’à la considération des clients sont à faire pour l’avenir et c’est un message que nous adressons encore une fois à tous les constructeurs « mainstream ».

Partagez :
Marque : Razer
Chercher Razer Pro Type Ultra sur :
Rechercher « Razer Pro Type Ultra » sur LDLC  Rechercher « Razer Pro Type Ultra » sur Amazon  Rechercher « Razer Pro Type Ultra » sur Matériel.net  Rechercher « Razer Pro Type Ultra » sur Top achat