Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1287 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Corsair Gaming Sabre

Article
Rédigé par Glork
Publié le 23 Décembre 2014
Page: 3/5



Le soft de Corsair est maintenant unique, il est question du Corsair Engine. Tous les fabricants de périphériques gaming font la même chose, un soft qui centralise tout. Du coup, il suffit de l’installer et il se charge du reste : reconnaître la souris, éventuellement si besoin est charger et installer le nouveau firmware, bref, tout est automatique.

Nous retrouvons donc des liens à cliquer sur le haut de la fenêtre. Sur le Profil, l’utilisateur pourra aller gérer les questions de profils. Chaque profil est héberger en local ou en direct sur la souris. Comme de juste, il sera possible d’affecter un profil à un programme, cela permet de le charger directement au lancement. Du coup, le fait de les avoir en local ne limite clairement pas le nombre des profils. Cette partie du soft comporte aussi les questions d’assignation des boutons. En passant sur le bouton, il s’illumine sur la représentation de la souris. Un menu spécifique s’ouvre et celui-ci dispose d’un bon nombre d’options : macros, actions de lancement, changement de modes (lumineux), changement de profils, boutons etc. Il y a tout ce qu’il faut et même plus. Ce soft est devenu tellement complet qu’il en devient difficile d’accès. Du côté Performance, le capteur de la Sabre pourra être paramétré. Cinq niveaux sont à disposition, ou moins si besoin est. Les pas sont de 50, avec indépendance des axes X et Y. C’est aussi ici que se règlent la vitesse du déplacement de curseur, ainsi que la hauteur du lift-off. Il sera aussi possible de lisser les angles du capteur (ce qui, activé ou pas, n’apporte pas de changement visible). Vient enfin l’Eclairage qui, comme son nom l’indique, permet d’aller modifier les couleurs et leurs comportements des trois zones distinctes de la souris : molette, avant gauche et logo arrière.

L’Action est la bibliothèque des macros, des minuteries tout en étant aussi l’endroit où il sera possible de venir les programmer. Il reprend exactement ce que nous avons présenté ci-dessus. Les possibilités offertes aux macros sont nombreuses : lancement au moment de la pression ou du relâchement, boucles définies ou pas, arrêt automatique ou à la pression etc. Encore une fois, il faudra prendre le temps de le découvrir afin de le maîtriser pleinement. L’Eclairage fonctionne de la même manière, à la fois bibliothèque et éditeur. Mais ici, il est question des comportements lumineux. Toutefois, comme avec la M65 RGB, certains comportements ne peuvent pas se faire sur la souris, ondulation par exemple, simplement par manque de diodes.

Sur Réglages et Appareil, l’utilisateur pourra aller régler les quelques derniers paramètres : polling rate notamment. Sur Programme, Corsair propose d’apparier certains programmes multimédias à la Sabre. Etonnamment, à cet endroit, nous trouvons aussi une option spécifique aux macros sur ce que doit prendre en compte la macro : les boutons, les mouvements…Le dernier onglet est celui du Support.

Au final, le Corsair Engine permet de tout faire et même plus encore, mais indéniablement, il a perdu en simplicité ce qu’il a gagné en options et donc en complexité. Il faut donc un temps certain avant de se sentir à l’aise, c’est évident.









Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 7 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 66,95 €
dispo. dans 16 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 73,09 €
dispo. dans 18 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 14 boutiques