Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1589 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier Enermax Ostrog ADV

Article
Bleu c'est bleu
Rédigé par
Publié le 02 Août 2016
Page: 4/6





Comme dans tous les boitiers modernes, l'alimentation se place dans le bas du châssis. 4 vis suffisent pour la fixer à l'arrière. L'alimentation repose sur des patins en caoutchouc et un passage est présent dans le haut pour le câbles 8 Pin CPU.

Au niveau de la carte mère, même avec le Z600 nous avons assez de place. 174 mm sont disponibles en hauteur pour le ventirad CPU.


Le lecteur optique s'installe facilement. On retire le cache depuis l'extérieur, on retire le système de montage sans vis, on glisse le lecteur dans la baie et on le fixe avec le dispositif.

Au niveau de la CG, Enermax nous propose des vis, la fixation est donc rapide, simple et bonne, mais tout de même, mettre des vis à main n'aurait pas été un luxe. Au niveau de la place, nous avons 290 mm de base et 414 mm sans la cage HDD.



Passons au stockage. Pour les HDD, on sort le panier et on glisse le HDD dedans tout simplement. On a le droit à des tiges en métal qui sont montées sur Silentbloc. Pour un SSD, 4 vis par en dessous suffisent. Enfin, on remet les papiers en place.



L'organisation des câbles ne sera qu'une formalité grâce aux nombreux passages et à la porte bombée derrière le plateau de la carte mère. Une fois allumée, la tour est assez sympa avec ses éclairages. Des éclairages que vous pouvez découvrir en fin de vidéo en début d'article.



Les nouveautés